Auteurdanjou

Bienvenue sur mon blog communication entre les hommes sur les différentes pensées et leurs mise à disposition

Archive pour août, 2011

Bonjour à tous ! Diffusion de mes ouvrages littéraires……

Posté : 31 août, 2011 @ 6:27 dans diffusion livres | Pas de commentaires »

Je remercie tous mes lecteurs assidus de blogs ,d’avoir eu la patience d’attendre mon retour de Bretagne pour revenir visiter mon site. C’est avec un grand plaisir que je constate votre fréquentation régulière et j’éssaierai,dans la continuité ,d’y faire circuler des textes privilégiant des causes ou remarques interessantes.

En Bretagne ,j’ai pu placer quelques ouvrages et je remercie,ici,les organisateurs du salon de Callac (22) pour leur amabilité envers les auteurs et également les lecteurs potentiels de leurs fertiles discussions. Nous recommencerons nos échanges lors de prochains salons  au sein de cette région.

J’ai aussi une pensée pour mes Amis(es) qui ont découvert  » Nous sommes les Racines du Ciel  » et ont apprécié le contenu.Nous trouvons rassemblés des médiums ayant cabinets en exercice,ou bien de simples pratiquants et des croyants catholiques, au sein de l’organisation de l’église. Il s’agit là du peuple d’espérance rassemblé dont je vous parle de temps à autres. Que toutes ces personnes soient remerciées pour leur amabilité reconnaissante envers ces écrits qui sont mon témoignage d’homme. Certains lieux saints se sont rapprochés tel le Sanctuaire de Sainte-Thérèse de Lisieux et c’est avec une immense reconnaissance que je prends acte de tous ces faits.

Moi, le petit auteur obscur,je ne pensais pas atteindre la profondeur des mots témoignant des richesses de l’âme dans des lieux si importants pour nous tous.C’est avec paix,sérénité,modestie,et reconnaissance  que je fais ce constat.Merci de votre aimable visite et à bientôt !

Bonjour à tous ! Actualité brûlante…..

Posté : 24 août, 2011 @ 8:48 dans actualité générale | Pas de commentaires »

Tout d’abord,je tenais à préciser que mes articles de blog seront perturbés et moins assidus pour cause de représentation littéraire en Bretagne. Je vous remercie de votre aimable compréhension.

Hier,un dictateur est arrivé en fin de parcours,après avoir cru qu’il allait diriger le monde et ensuite par aigreur fait souffrir son peuple.Sans être physiquement interpellé,c’est un homme dont le règne du pouvoir se termine dans la violence et le sang. Le peuple libéré du joug d’un pouvoir imposé depuis plusieurs décénnies,va devoir se prendre en charge et organiser sa démocratie vibrante. Il a désormais sa libre détermination en la matière et il faut souhaiter que les irréductibles des systèmes despotiques se rangent docilement vers ces libertés acquises chèrement. Un peuple de plus qui se libère ,c’est très important et essentiel pour la Paix et le bon équilibre du Monde.La Lybie étant dans l’histoire un lieu au riche passé.

L’autre fait d’actualité qui marque notre pays est la liberté retrouvée par DSK. et son innocence confirmée au regard de cette libération.Plus personne ne semble comprendre la logique de cette affaire.L’homme par lui même semblait accablé,sans paroles ni défense lors de son inculpation. L’accusation est énorme et si il y a eu manoeuvre de salissement ou corruption cararctérisée sur un homme ,c’est franchement qu’il ne reste plus grand chose à espérer de la conscience  humaine. C’est une affaire effrayante,monstrueuse dans un autre sens,si une telle machination à eu lieu.L’honneur et la vie d’un homme se retrouvent salies à tout jamais et aucun pécule ne rachètera une position inconfortable moralement. L’injustice est la chose la plus difficile à réparer ,car elle atteint par la blessure des zones profondes et l’âme. L’Amérique ,grand pays sur beaucoup de points, devra regarder plus précisément le pourquoi et le comment on peut en arriver là. Pour ma part,il y a un grave manquement sur les analyses et relevés des supposés faits criminels en soient. Posons-nous des questions sur nos Justices en chaque pays et sur la qualité qu’il en ressort. Son impartialité,sa compétence ,son ouverture et surtout son sens inné de définir et démêler le vrai du faux représenté par la légendaire balance. Même si on y met les moyens ,c’est notre de niveau de conscience humaine qui s’exprime. Et là,il faut bien voir que rien n’est satisfaisant. La plaignante se trouve elle aussi négligée et du fait dans une situation d’accusée. Tout s’inverse et s’il faut se réjouir que la vérité ait pu  faire surface selon le jugement qui reste au demeurant incomplet et trop succint pour laver tous les soupçons.Le rapport scientifique demandé était selon les dire accusateur pour DSK. Alors, que s’est-il passé dans la tête des individus ,mystère pour notre dimension humaine. Plus l’opacité s’épanouit et plus un rétablissement de l’honneur d’un homme ne pourra se faire. Dans l’autre sens, une femme ayant selon ses déclarations subie de graves violences se trouve négligée et sans écoute de la société,ce qui signifierai une seconde violence par l’abandon. C’est le plus grand gachis humain de notre période et ne nous réjouissons pas car cela veut dire que nos sociétés et civilisations en marche ont des niveaux tellement bas qu’elles ne peuvent plus rendre une quelconque justice sans partisanats et jugements entachés d’erreurs.

La Justice doit être indépendante des gouvernements.Les serviteurs détachés du fonctionnariat ou corps d’origine,pour entrer dans la liberté de conscience de leur organisation. Il n’y a que les dictatures qui encadrent leur justice.En démocratie,elle est libre de tous ses mouvements et il faut lui donner tous moyens de parvenir à son éfficacité fonctionnelle. Seuls, les membres du conseil Constitutionnels peuvent émettre avis sur elle.ce n’est pas affaire d’argent car elle est est essentielle et la question ne se pose pas. On ne doit pas faire d’économie sur son dos car l’esprit malsain l’envahit.

Dans l’affaire en question la vérité va tenter d’apparaître ,mais dans le règne humain ,elle aura du mal à se définir …Dommage pour nos consciences individuelles et collectives et la dignité humaine en général.

 

 

Bonjour à tous! Rappel de l’alarme climatique du 21 septembre 2009……

Posté : 22 août, 2011 @ 11:41 dans République et démocratie | Pas de commentaires »

Je reproduis ici, un texte que j’ai écrit pour participer au sommet de Copenhague rassemblant tous les chefs d’Etats du Monde avec comme objet : des solutions pour un équilibre climatique mondiale. J’ai rédigé ce texte en tant qu’auteur engagé pour les futures générations et pour qu’un esprit de responsabilité de nos dirigeants soit précisé par les gens du peuple dans l’anonymat serein des vies éffacées et paisibles auxquelles chacun aspire. C’est un écrit qui a été transmis à une organisation militante auprès des Nations Unies.

                                                      « L’alarme climatique »

Aujourd’hui résonne dans le monde l’alarme climatique pour dire aux dirigeants des divers pays : « -Nous voulons que vous trouviez rapidement entre-vous,un accord constructif nous sauvant de l’apocalypse climatique enclenché.Nous souhaitons que soit construit un avenir durable pour les futures générations. Nous craignons qu’à force d’éluder les vrais problèmes pour nous satisfaire de nos résonnances et jouissances égoîstes avec les technologies,nous enclenchions des dégâts importants ,voire irréversible. Nous sommes tous bien d’accord pour dire et reconnaître que le respect fonctionnel de la biologie terrestre est incontournable et l’écosystème global mondial doit trouver sa fertilisation positive sous cette forme.Si nous portions  une atteinte définitive ,par notre inscouciance ou bien ignorance et innocence à l’existence bienfaisante et équilibrée de l’atmosphère terrestre,nous verrions l’humanité péricliter et mourir en peu de temps. Nous avons l’espoir dans l’homme,malgré toutes ses turpitudes et parfois son manque de conscience affiché. Personne dans le genre humain et sur Terre,n’a le droit de s’arroger le pouvoir de contrôler la Terre et d’en faire un champ d’actions particulier. Il revient à Dieu ce pouvoir suprême. En attendant, je vais stoppermon écriture et entrer dans une phase de silence et méditation profonde pour demander à Dieu de nous pardonner de notre incompréhension envers sa création élaborée dans l’Amour absolu des vies et des âmes. Que son immense pardon et sa miséricorde nous sauvent de notre vanité,orgueil et absence caractérisée de contemplation de l’Oeuvre Unique mise à notre disposition dans l’Amour et la Bonté réunis. Que ces mots interpellent le silence et vibrent aux confins des consciences afin de dire d’abord à ceux qui nous gouvernent,vous êtes Serviteurs des Peuples dans le plus profond des respects de la vie structurée sur cette Terre. »

Voici, en quelques mots reproduit le texte de ma participation à cette manifestation organisée par une structure mondiale d’un mouvement unifié pour la paix et tournée vers la libre détermination des peuples,pour leur avenir et la démocratie amplifiée et consciente.  Je me permets ce petit rappel de temps à autre car nous errons toujours à la recherche d’une solution et les menaces s’affirment avec le temps qui passe.

Merci de votre aimable visite et à bientôt!

Bonjour à tous! Nous pourrions bâtir…

Posté : 22 août, 2011 @ 10:45 dans Non classé, République et démocratie | Pas de commentaires »

 

Voici une idée que j’ai présenté dans mon ouvrage en 2005 :  » Si on parlait Sociologie,Humanisme et Ecologie » aux éditions Société des Ecrivains 75,sous le numéro ISBN :2-7480-2583-0 et sous un pseudonyme : Benjamin DELNOR. C’était mon premier ouvrage en parution et j’y décrivais une association de comportements en société nécessitant un regroupement pour une éfficacité territorialle. J’ai donc proposé ce mouvement dit politique en création. Malheureusement,les places sont chères et les philosophies politiques très chasses gardées,mon ouvrage ne connut qu’un court intermède. Bref, aujourd’hui,j’en parle car si nous étions assez nombreux nous pourrions entrer dans le jeu politicien.Mais à quelles conditions  dans l’officialité,il faut voir tous les textes de création en la matière? Je vais joindre un formulaire de contact qui permettra à ceux qui seraient  éventuellement interessés de laisser un petit mot.

A bientôt et merci de votre aimable visite!

(more…)

Bonjour à tous ! Peut-on sortir d’un « progrès » incontrôlé ? (II)

Posté : 21 août, 2011 @ 7:15 dans Non classé | Pas de commentaires »

LES BONNES INTENTIONS

Je vois que certains des candidats sont prêts à franchir ce pas de la remise en cause d’une forme de technicité acquise dégradante. Mais,vu  mon ancienneté dans la fréquentation humaine et mon regard sur les moeurs politiciennes ,je me méfie des pensées et volontés éphémères,mais vulgarisés pour rassembler plus d’électeurs.

LES METHODES 

 Comment faut-il le prendre :  » Voeux pieux opu utopie ? Un voeu fait pâr de nombreuses personnes sages en société,il faut en être conscient. Dieu,oui certainement aussi car il s’agit d’un peuple d’espérance.Utopie,parce que à travers ce méli-mélo ,nous pourrions faire du surplace comme un cycliste surun vélodrome.

ILS ONT DEJA COMPRIS

Mais, dans tout cela,il faut pas le négliger,mais en prendre acte.Il existe au sein de la société occidentale des groupes qui ont choisi cette vision ,ces relations   avec leur environnement et surtout un comportement social des plus simples,voire des plus humbles et sages.ils ne sont pas installés dans les technicités totales ,mais ils ont protégé leur pérénité ambiante contenue dans des formes simples et rustiques comportementales par choix définis dans l’entière adhérence  .Il faut leur rendre hommage car ce sont en philosophie existencielle des pionniers sur des valeurs humaines et leurs développement mesurés.il s’agit de mini sociétés fondées dans les deux derniers siècles passés et qui sont nées en France ,pour la plupart en milieu Alsacien. Elles ont migré le plus souvent vers les Etats-Unis où elles sont respectées avec un savoir important.

LA VALEUR DE LEUR PHILOSOPHIE N’EST PLUS A DEMONTRER

Il s’agit des Mormons,des Hamiches,des Quakers,etc………… car elles sont nombreuses ces minis sociétés à considérer que la vie dans toutes les matières mérite considération et respect. Ce sont des groupes qui mènent aune vie qui réglerait tous nos problèmes généraux sur notre belle planète Terre. Certains les qualifieront de sectes ou de sectaires entrainant dérives ou voire déviances.Comme le disait le poéte ,notre ami Georges Brassens :  » Ah les braves gens n’aiment pas que l’on suive une autre route qu’eux ! »

AFFRONTEMENTS INTERNES CONSEQUENTS

Vaut-il mieux conserver notre dynamique de la folie des grandeurs qui devient subjugante et incontournable que de s’éffacer derrière un art de vivre sage,paisible,satisfait de ce que la providence nous donne .C’est à dire beaucoup et à profusion. Nous sommes des enfants n’ayant pas atteint l’âge de raison.Tous ces enjeux sur notre avenir font partie intégrante du peuple d’espérance et non pas de celui des jouissances égoîstes prenant,sans gênes,avec son argent qu’il détient la clef des matières nécessaires à la vie globale sur Terre. Encore une fois ,il nous  faut toute notre persévérance pour sortir des griffes des rapaces modernes. Chaque décénnies ,chaque élection nous voit galèrer d’avantage !Tous ensemble ,changeons ce monde !

Merci de votre aimable visite et à très bientôt !

Bonjour à tous ! Peut-on sortir d’un « progrès » incontrôlé ?

Posté : 20 août, 2011 @ 9:20 dans Sociétés et structuration | Pas de commentaires »

LES PREMIERS PAS

 

Je lis les déclarations et intentions de candidats aux élections et notamment la présidentielle de 2012. Ils proposent la fin de certaines formes de technicités acquises. Ces genres de « progrès » sont apparus plus destructifs et dangereux pour la société des hommes et l’environnement plus dégradé que nous l’imaginions. Parler de  » progrès » pour les techniques qui sont en fait le signe d’un enlisement profond de nos sociétés.

LA VOLONTE DE BATIR AUTREMENT

Peut-on sortir de toutes ces applications que nous jugeons, désormais inoportunes? Difficile, il me semble,car ce qui nous donne aise et bien-être s’ancre profondément en nous. Bon ou mauvais pour les prochaines générations,il défend son existence par le biais de l’établissement d’un monde satisfait de sa jouissance matérielle. personnellement,je pense qu’il sera très difficile de changer de cap. Toutes ces bonnes intentions politiciennes resteront sur le pas de la porte car le peuple de jouissance s’est installé prioritairement sur les autres et notamment celui d’espérance avec lequel il s’oppose pour le pérenne.

C’est ce dernier qui soutient une jeunesse émergente à chaque génération.Après quelques années d’enseignements ou d’écoles ,se pose la question du rôle bâti peu fiable et viable. Seulement,toutes nos chères têtes brunes et blondes,dès qu’elles ont goûté à quelques plaisirs de la vie ou facilités ,deviennent des accrocs inconditionnels de ce même progrès

VOEUX  PIEUX OU UTOPIE ?

Aux regards de ces divers constats sociaux,est-il permis que nous sortions du nucléaire très rapidement.Changer notre forme d’Agriculture et revenir vers les bases uniques Agronomiques et redonner avec des politiques environnementales positives,ouvertes,confortant les dynamiques  naturelles par l’ouverture de grands chantiers côuteux. Il nous faut regarder les points d’achoppement.

SUJETS BRULANTS

Le Nucléaire :D es candidats Socialistes ou Verts du pays ou d’Europe présentent une forme de retrait ,soit dans un délai très court (ce qui va faire forcément cahoter la société) ou bien une sorte de souplesse de cette sortie sur 40 ans. Je pense que la vérité se trouve dans un compromis médian des deux solutions.

L’Agriculture: Les projets sont plus flous,moins sûrs et affirmés car en même temps que nous revenons vers les sciences Agronomiques ,nous devons consolider nos productions car il y a une nécessité de nourrir toutes les âmes ou plutôt les ventres terrestres. Ce sont les méthodes destructrices qu’il convient d’abolir pour retrouver avec bonheur une terre vivante qui refleurit. C’est un chantier qui passe certainement en priorité. Le progrès avec le machinisme puissant a engendré une pauvreté et endettement considérable d’une grande partie de nos paysans et agriculteurs,qui sont devenus ,malgré leur souhaits profonds, les valets du monde industriel très puisant. Il éxiste et il a existé une forme d’amour sage de la terre nourricière et vivante qui dès qu’on la comprend et la respecte dans la dynamique ,peut nous rendre aux centuples nos investissements.C’est un gros chantier prioritaire à privilégier!

L’environnement et la Nature : C’est une matière qui rejoint l’Agriculture ,mais qui souhaite désormais entrer dans ses sciences appliquées,positives et constructives. Redonner,en tous lieux,une dynamique perdue par l’état naturel suite à nos destructions inconscientes.Cette partie sera celle du réaménagement de nos campagnes dans l’arboré,le paysager en introduisant la vie même. Puis une visite de l’architecture de la cité est à définir au cas par cas afin d’y introduire une qualité de vie bien meilleure.Et surtout ,un assainissement de l’écosystème citadin que sont ces espaces bâtis.Ce sont des points qui sont placés dans l’urgence même. (Fin de la première partie.)

Merci de votre aimable visite et à bientôt!

Bonjour à tous ! Salon du livre et dédicace….

Posté : 19 août, 2011 @ 2:27 dans Non classé, vie naturelle | Pas de commentaires »

Quelques mots, pour vous informer que je serai au

            salon du livre et des Arts

 

                      de

        CALLAC-22160( Côtes D’Armor),

       le samedi 27 août prochain,de 10 à 18 heures.

Je dédicacerai mes cinq ouvrages sur les différents thèmes que je développe.

Les titres  de mes ouvrages sont les suivants:

*«  Si on parlait  Sociologie,Humanisme et Ecologie« .(2005) Société des écrivains75,

* » Non ,l’effet soixante-huitard n’est pas terminé ,

   Du baby boum au Papy boum ».(2008) Editions Publibook Paris 75

* « Nous sommes les racines du ciel « . (2008)Editions des 2 Encres.Cholet 49

* » Les forêts sont la musique de la Terre« .(2010)Editions Publibook.Paris 75.

. « Au nom de nos Aïnés ».(2011) Editions associatives EDY-LIBRIS 17 LAGORD

Merci pour votre intérêt littéraire  !

Bonjour à tous ! Journalisme et journaux……(suite II)

Posté : 19 août, 2011 @ 6:09 dans Sociétés et structuration | Pas de commentaires »

TOUT N’EST QU’ARGENT !

Pour une bonne information de qualité quelle qu’elle soit,il nous faut une relative indépendance d’esprit. Les lecteurs savent le reconnaître. Aujourd’hui,les forces de l’argent condamnent en grande partie un tel esprit et il est naïf,illusoire,de croire en cette qualité matérialisée. au sein des médias.J’ai vu dans des petits journaux locaux gratuits d’informations diverses et publications en tous genres,développées des matières reliées aux moeurs et articulant les germes d’une dégradation de la société même.Ces médias ayant la qualité de journaux devraient faire l’objet d’attentions plus grandes car cette apologie de la perversité détruit nos équilibres fragiles sociaux.Ensuite au rang des cantonaux,régionaux,les journaux prennent l’info.avec une certaine retenue,car il y a une bonne pensée régnante et puis la mauvaise. Ceux-là sont meilleurs sur les faits divers et l’actualité associative générale des lieux.En tant qu’auteur ,j’ai également remarqué qu’une primauté était donné à la vente du journal et ce qui fait qu’il attire le grand public.Les reportages mettant les valeurs des éléments neutres ou développés dans l’honnêteté intellectuelle ,sans déviance de société,étaient négligés.En exemple,je citerai qu’un auteur qui ne sera pas une vedette en un lieu donné ne verra aucun média s’interesser à lui,car si en plus il publie des thèmes ne  créant pas un aspect spectaculaire immédiat pour le public,il sera négligé et ne bénéficiera pas d’attentions publicitaires.La primauté allant vers tout ce qui brille et attire immédiatement,spontanément et fait sensation. Le reste n’a aucune valeur. Du coup,les comportements honnêtes,civiques,intellectuellement interessant ne sont pas pris en compte dans l’attention portée sur la vie présente active.Je mentionne ici que dans certains dossiers importants de la construction sociale,des médias ne souhaitent pas entendre les uns ou les autres. Loin de là,ils prennent partie de négliger les droits de réponse et s’exprimer des personnes mises en cause.Ceci est à revoir profondément.

LE RELATIONNEL SOCIETE

Ce ne sont pas des cas généraux et des grands médias cultivent heureusement encore l’esprit objectif de l’info et adhèrent à la grande déontologie de leur métier difficile.C’est pour cela que les reporters sans frontières sont pris en otage et à l’extrême exécutés par des dictatures sournoises.Le journaliste étant jugé comme un ennemi.

L’ETAT D’ESPRIT DE CREATION

Nous devrions être attentifs à ces petits faits et constats comportementaux afin de donner et offrir qualité,valeur vibrante à cette information que le lecteur souhaite recevoir en ne revisitant pas et recadrant ,à chaque lecture,la place du média qu’il tient dans les mains. Nous pouvons l’espérer ,car il y a un siècle environ ,nous avons vu des hommes dans leurs écrits s’élever et s’indigner contre les injustices.Je veux citer Georges Clémenceau ou Emile Zola . Pour ces hommes,le mot écrire avait un grand sens et la communication importante sur les valeurs établies.Ils n’auraient pas admis que tous les criminels,les pervers du monde soient des êtres recherchés dans leurs actions souvent funestes et en obtiennent gloire par l’apologie et une satisfaction d’orgueil malsain d’être mis en lumière,par le seul  fait d’en parler. Ainsi naît ce que nous appelons l’apologie inconsciente et qui conduit à entretenir publicité sur des comportements, faits et constats dégradants à l’extrême pour une société structurée dans une fragilité relative.

VOUS AVEZ DIT DERIVES ?

Ce sont des dérives qui oublient que notre société,pour tenir debout,a besoin d’un certain cadre pensé et surtout de savoir où se situe ce qui dégrade ou ce qui construit. C’est loin d’être le cas et l’on peut peut en être attristé. Mais, la liberté d’opinion éxiste et son respect entraîne une largeur dans l’information très imposante.Alors, il faut la respecter car elle rentre dans la dynamique de notre fragile démocratie. Théophraste Renaudot qui a beaucoup fait pour cette déontologie et l’existence journalistique, doit parfois se retourner dans sa tombe en se posant des questions. Dommage que l’attrait de l’argent et son pouvoir même fassent dévier le sens des choses et leurs capacités initiales.

UN HIT,CLASSEMENT MEDIAS !

Je pense qu’un classement qualité des médias devrait être mis en place pour chaque catégorie. Celui-ci permettrait ,comme celui effectué par les services de santé, d’avoir annuellement une position sur ceux que nous lisons. Mais, il en est de même des journaux comme des amours,on ne peut savoir pourquoi le lecteur achète et lit couramment celui-ci ,plutôt que celui-là. C’est sa grande liberté et son droit total et inaliénable. Mon écrit ne se veut pas jugement,mais constat.Merci de votre aimable visite et à bientôt!

 

Bonjour à tous ! Journalisme et journaux……(I)

Posté : 18 août, 2011 @ 9:12 dans Sociétés et structuration | Pas de commentaires »

IL FAUT RELATER ET INFORMER

Si j’aborde ce matin un tel sujet ,c’est que j’ai observé quelques anachronismes en la matière et qui peuvent avoir une influence sur les individus ou les groupes sociaux.En tant qu’auteur,je considère ces métiers qui sont pour une grande partie du maintien de la démocratie républicaine.Sans eux et leur objectivité reconnue,leur honnêteté intellectuelle,leur bonne connaissance des dossiers sur des bases neutres et indépendantes,font que le bon journaliste est recherché pour ses articles. Les faits que soient  déployés dans chaque pays cette forme de compte-rendu public,éloigne les indésirables sur la place des développements démocratiques et de notre précieuse structuration sociale.Le journal ,ce n’est pas seulement des chiens écrasés,de la tôle froissée,des faits divers,c’est aussi l’analyse des formes de pensées dans les éditoriaux ou infos reportages. Sans cela,point d’information publique et générale !

DEONTOLOGIE

 

Alors,faut-il une déontologie de ces métiers ? Je répondrai oui et le journaliste doit pouvoir faire certaines relations avec l’objectivité et éviter,tant faire se peut, le partisanat comme on le voit de temps à autres. Globalement,je considère que le monde média français ne va pas trop mal ,mais il pourrait faire mieux dans son fonctionnement de qualité. Je rappelle que mon article porte sur des journaux locaux,,régionaux et nationaux.Le manque d’objectivité est souvent le fait de petit journaux locaux qui ne veulent pas déplaire aux personnalités politiques ou des affaires en place. J’en connais quelqu’uns de ces journaux qui sont rangés dans le sens politique et lors de cette vision ne font plus d’approches objectives et éfficaces. Seuls les faits divers et le reportage sur les personnes dans une activité socio professionnelles rangée et relatée fidèlement. Bien sûr,nous avons aussi les radios et télévisions qui font qu’un fait divers ou bien ceux touchant au monde politique de différents niveaux et philosophies.

LE TEMPS DE LIRE

Toutefois, je considère que la primauté va vers le monde écrit car l’article laisse à son lecteur le temps dela compréhension et de l’analyse fine.Ce que ne font pas les autre médias. En notre temps,il faut déplorer que le monde financier se soit emparé des journaux et de grands groupes ayant argent rachètent à tour de bras les consciences journalistiques. A partir de là,le  » Boss; souhaite voir sa pensée fortifiée par cet investissement et tout journaliste ne saisissant pas cette procédure est remercié sur le champ. Difficile de travailler à contre conscience et il vaut mieux démissionner. Quand on doit gagner sa vie ,on compose parfois, mais pas de gaîté de coeur.

 

Merci pour votre aimable visite et à bientôt.

 

Article en deux parties ,la seconde demain.

Bonjour à tous!Nature,les flux migratoires (suiteII)…..

Posté : 17 août, 2011 @ 7:07 dans vie naturelle | Pas de commentaires »

En relevant la présence d’un système de répérage avec les lumières du ciel établissant la position de géolocalisation comme un Gps,nous ne pouvons pas éviter la réflexion suivante : »- Le monde a bien été créé avec des particularités pouvant donner indices sur son inventeur! »Pour ma part,je n’en doute pas et fondamentalement,si nous,finissons par être objectifssur ce point,notre monde s’améliorerait en qualité,notre conscience s’ouvrirait  et nous serions plus enclin à respecter les autres vies nous accompagnant. A l’observation et la comparaison au regard de ce que l’homme construit et invente d’artificiel,il faut dire que nous ne créons pas autre chose que ce qui existe en profondeur,sous d’autres formes.Ces nécessités migratoire touchent les oiseaux,certains mammifères,des insectes,des poissons etc….. Seulement quelques variétés pour satisfaire des besoins bien précis.Pour ne pas perturber la vie entière avec des destructions de biotopes,qu’ils soient terrestres ou bien marins,la prudence s’impose. Je le constate trop souvent,ce n’est pas le cas et nos actions sont des destructions caractérisées des milieux de vie. En exemple,dans les régions tempérées,nous avons détruit plus que de raison des états forestiers et semi-forestiers occasionnant une vive altération de milliards de petits écosystèmes en formation et fertlisant la dynamique de vie terrestre. Comme l’homo sapiens est tétu et pétri des qualité pour atteindre ses propres gloires d’établissementde son règne,tout ceci se passe dans la douleur et la lourdeur de l’incompris.Le respect des écosystèmes dans leur grand fonctionnement schématique permet de définir des biotopes et plus encore,dessiner des micros climats bénéfiques.Prenons l’exemple de l’Europe qui recèle de nombreuses espèces migratoires dont les grands Cervidés et Suidés.Les animaux ont tendance à se diriger vers les régions où le soleil se couche.Le Grand Cerf d’Europe nait dans les montagnes des Carpathes,puis il entreprend un voyage qui le décale sans cesse vers l’ouest,où le soleil disparaît à son coucher.Bien sûr,il faut penser que le voyage se poursuit par la souche de sa propre descendance.Les vrais sangliers ont des comportements similaires.Ainsi , en France , avec notre littoral très long,nous recevons tous ces voyageurs d’instinct.Il y a quelques années,les grands troupeaux de cervidés voyaient génétiquement leur sang renouvelé par le biais de ces migrations.Aujourd’hui,et par notre propre faute,nous avons rompu cet équilibre et les animaux deviennent sédentaires,ce qui entraine dégénérescence.Il en est de même pour le sanglier dit originel extrêmement prudent et farouche vis à vis des hommes. En cassant les maillages territoriaux boisés sous formes de couloir permettant la circulation biologique structurée par la Nature même ,nous avons fait disparaître inconsciemment une dynamique et les animaux ne peuvent plus circuler en toute quiétude.Maintenant,ils ne se déplacent qu’en période nocturne,mais nos infrastructures routières sont meurtrières et pas souvent conformes à ces nécessités de vie. Ces schémas sont simplifiés à l’extrême et l’espèce humaine a probablement atteint un point de non retour avec ces matières essentielles. J’ai proposé dans mon ouvrage des travaux herculéens pour endiguer ces effets et redonner à la nature une dynamique progressivement perdue. Cela nous coutera de mettre de l’ordre dans la maison en associant le citoyen intimement en formant de nouvelles structures techniques gestionnaires et observatrices du milieu naturel.Non pas dans la technicité pure et sans communication , mais dans des fonctions rendant serviteur le spécialiste avec débat permanent dans les chefs lieux de cantons où il sera établi la maquette de l’état naturel permanent et sa dynamique classificative.Nous irions vers une prise en charge du milieu naturel par le citoyen intiment associé à son devenir et son cadre de vie; Cela à un côut que beaucoup de décideurs ne veulent pas imaginer,no entreprendre ! Est-ce un voeu pieux ? Non , je ne le pense pas,car les hommes ayant du mal à se supporter ,ils finiront par établir sur la vie même une taxe pour notre dégagement corporel de CO2. Il faudra bien que cette argent aille et serve à redynamiser rune nature défaillante et détruite dynamiquement. Si c’est le cas,pourquoi pas investir en la matière ! Mais si c’est seulement une histoire de ponction-possession enrichissement,je réfute un tel impôt.Les conséquences, en grandeur, sont immenses et nous sommes désormais aux chevets de nombreuses espèces dites sauvages.

Mon ouvrage sur la Nature et les forêts :  » Les forêts sont la musique de la Terre »2010.Il s’agit de textes abordant par chapitres progressifs ce qu’est la forêt pour nous tous et surtout qui propose des améliorations sur des points précis,lesquels revifieraient les milieux de vie. L’idée est là,mais il faut qu’elle fasse son chemin au sein des pensées de vous tous mes amis,pour que nous puissions ensemble bâtir une positivité très attendue.

Merci de votre aimable visite et à bientôt!

123
 

Heroic-fantasy et autres ge... |
Uthyckespoir |
Lily's Reading |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | 11goc
| L'alchimie molle de l'écriture
| Les désastreuses aventures ...