Auteurdanjou

Bienvenue sur mon blog communication entre les hommes sur les différentes pensées et leurs mise à disposition

Bonjour à tous ! Simplement heureux…

Je n’ai pas voulu franchir les différents niveaux donnés par cet état atteignant le bonheur ,le grand bonheur. Dans notre monde, notre société telle qu’ils sont conçus aujourd’hui, un certain nombre de personnes sont simplement heureuses. Elles ont la satisfaction des plaisirs simples de la vie et cela leur convient. Nous en demandons ,par nature, toujours plus car nous avons oublié la sagesse et sa grande vertu. Dans la profondeur humaine, il y a comme une grande insatisfaction de l’existence. C’est pour cela qu’il y met les ingrédients du plaisir actif.

L’humain ayant son vécu dans la cité st-il plus heureux dans une monde dit sophistiqué et rassemblé? Cet accessit semble être une merveilleuse invention que cette cité et son ambiance. La communication qui devrait être vive ne l’est pas forcément. Le temps y est dorénavant séquencé et aménagé. Les grands immeubles ,inhumains ont envahi le devant de la scène. L’argent y a installé son règne absolu. Les libertés se sont rétrécies. La surveillance mutuelle est en pleine  actualité et dans les rues des caméras balaient sans cesse les champs de passage. Dans les magasins ,la même procédure de surveillance est déployée. Sur les feux de route des caméras ont l’avantage. La ville est devenue un monde à part où l’homme est prisonnier de l’homme. Il n’a qu’une solution, c’est d’échapper par intermittence pour goutter d’un peu de plaisir heureux.

Les campagnes se sont vidées au profits des villes et l’avenir du monde moderne a amputé le monde rural de sa matière vivante. Même l’arbre , notre compagnon a été réduit à sa plus simple expression. Le monde rural a perdu ses saveurs  vraies et naturelles, pour laisser aux inventions humaines ses formes du plaisir.
Comme nous l’avons déjà vu, l’aboutissement des sociétés humaines serait dans la grande cité. Certes, être social demande un effort pour remettre à sa place une individualité plus forte. A ma vision et dans un grand chantier ,voire une immense entreprise, j’aurais essayé de rapprocher l’homme et l’arbre. Tout ceci pour recréer des ambiances pénétrées de la nature vive, nous apportant et fertilisant nos vies.

Remettre les campagnes, le monde rural en ordre de marche plus équilibré. Un renforcement de la présence active du monde végétal supérieur est un gage des ambiances équilibrées  assurant notre stabilisation mentale ,saine et épanouie. En même temps les autres espèces se développent et elles sont dans l’approche de l’ambiance heureuse et du bonheur de vivre. Probable que mes idées sur ce sujet soient placées ici bas dans l’irréalisable et qu’il me faudra y mettre le mouchoir par-dessus.

Alors, si nous construisons sur ces voies, c’est que nous y sommes tant soit peu heureux. Serait-ce  une fausse idée de penser que le bonheur de vivre devrait passer par autre chose que ce que nous inventons. Un adolescent bien dans son siècle, dira, j’aime la voiture, j’aime  le camion, j’aime l’ambiance urbaine, j’aime la rapidité, j’aime l’argent ,j’aime le concentré tourné vers l’essentiel. J’aime la communication moderne. J’aime aimer dans  la modernité et sans retenues ou règles. Je trouve que cela aurait pu être pire ! Je me rends compte de ces portes de passage accédant au bonheur, même réduites, mais qui furent et rendent simplement les gens heureux.

Quand l’on a trouvé l’équilibre avec soi, avec les autres, l’environnement. Quand ce que l’on a nous suffit! Quand le regard vers les autres devient chargé de bienveillance et d’amour , alors oui nous sommes heureux et fiers de l’être. Il y a un dicton populaire qui dit : «  Qui trop embrasse, mal étreint ! » Je le crois également et être heureux va parfois dans des zones proches insoupçonnées. L’éradication des violences en tous genres, la paix obtenue, l’instruction de l’esprit commence et fertilise ce début de bonheur .

Entre nous tous, nous ne sommes encore pas assez généreux pour vivifier ce mot heureux. Prochaines générations sauvegardez cet accès essentiel au support de la vie équilibrée, saine, et plaisante. Nous sommes encore trop souvent dans une résignation et abnégation d’un petit bonheur caché. Pour être vrai et développé , nous devons le partager et ne pas douter sur son rôle bienfaisant et immense .
Merci de votre aimable visite !

Pas de commentaire »

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

 

Heroic-fantasy et autres ge... |
Uthyckespoir |
Lily's Reading |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | 11goc
| L'alchimie molle de l'écriture
| Les désastreuses aventures ...