Auteurdanjou

Bienvenue sur mon blog communication entre les hommes sur les différentes pensées et leurs mise à disposition

Bonjour à tous ! Le Trône de Crésus…

Nous sommes, ici, dans un contre sens de l’histoire et je ne vois aucunement les frémissements d’un changement salutaire. Crésus s’avance et demande son intronisation. Nous n’avions pas pensé à celui-là, ce roi du sonnant et trébuchant qui souhaite vivement et mondialement être reconnu et intronisé. La vénération viendra ensuite ! Il souhaite que depuis les temps premiers ,on lui demande pardon pour les offenses qui lui ont été faîtes. Entendre ne pas reconnaître ses valeurs et ses commandements. Pour avoir donné à l’humanité un sens à ses actions, il insiste sur son désir de posséder des statues d’or et d’argent ,dressées dans tous les pays. Il nous dit que nous devons réduire ou retirer  nos statues de la liberté. Qu’il est un absolu régnant et ceux qui n’ont rien, c’est de leur plus grande faute. Pourquoi tant de sévérité ? Et bien parce que la vérité du monde est mathématique et les nombres passent avant les lettres. Tout s’évalue. Tout se compte. Tout augmente. Tout diminue. Tout disparaît. D’ailleurs, sur ce point, des éminents savants l’ont confirmé. Les peuples vont s’avancer et diront qu’ils n’aiment pas les Trônes, ni les intronisation. Oui, mais le peuple a son mot à dire que lorsqu’il est en position dominante ou de force. Sinon il s’exécute. Belle déduction ironique et irrespectueuse !Pourtant, nous trouverons bientôt ce roi  couronné.

Quelle misère dans une affliction de l’être que cette soumission à ces valeurs matérielles dans l’avidité constante et obligatoire. Plus riche que moi, tu meurs ! J’en profite, car au train où vont les choses, demain, il  ne sera plus permis d’aller à l’encontre de cette philosophie afin de maintenir un libre arbitre. Les hommes et femmes politiques et dirigeants ne peuvent pas tout car ils sont, eux aussi de passage.ils continuent une dynamique ,sans pouvoir l’altérer. Ils sont impuissants et ils finissent par se disputer sur les places publiques quand la raison et le cœur parlent. Depuis quelques temps, c’est la conscience de l’élu qui pourrait entraver le bon parcours. Alors qui peut délivrer des prisons de l’indifférence tous ces enfants, ces femmes, ces hommes qui sont rejetés par leur société maniant des billions d’euros ou de dollars. Personne, sans faire une véritable révolution ! Justement le cœur et la conscience évitent ces aboutissements car trop coûteux en vies humaines. Gardons nous des affrontements, le pouvoir n’est pas un but et ne fait pas l’été, ni le bonheur. Le joaillier a la clé pour nous faire souffrir et disparaître. Nous devrons implorer sa pitié. Je n’en ai nullement envie. Je réfute également l’idée de batailler  avec l’arme et sa lame .

Je me range vers et au  côté des consciences  ,dans le sphérique immatériel qui pénètre tout et met à genou les puissants tel notre Crésus ambitieux. Une voix me dit, du lointain : « - Si c’est lui le victorieux, nous serons dans l’exil à tout jamais ! »L’installation, le vécu et la fin d’un règne est une marche naturelle des existences. Tout règne a sa fin. Tout avance selon son propre règne ,puis s’en va dans ses souvenirs de puissance. Cela peut prendre encore beaucoup de temps et les générations futures pâtiront et seront corrompues par cette soumission aux attraits alléchants. Oh, rassurons nous , l’argent, la richesse sont pétris des qualités les plus généreuses et ils veulent faire notre bonheur. Certes mais dans les différences  et l’élimination de celui qui dérape et n’adhère plus.

Mon texte est un drôle d’écrit et il m’a été inspiré par les positions politiques de divers niveaux. J’en suis attristé philosophiquement car j’ai encore un surplus avec mon stylo et mon papier .Mais nos enfants, nos petits-enfants, nos arrière-petits enfants, qui sont tous ce firmament  où se niche un bonheur, leur bonheur de vivre et d’exister ,ne trouveront pas les bases à son accessit. Ils devront encore  secouer la Terre et compter leurs sous, car les autres voies ne sont pas là, ni dessinées et ouvertes.

Merci de votre aimable visite et à bientôt.

Pas de commentaire »

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

 

Heroic-fantasy et autres ge... |
Uthyckespoir |
Lily's Reading |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | 11goc
| L'alchimie molle de l'écriture
| Les désastreuses aventures ...