Auteurdanjou

Bienvenue sur mon blog communication entre les hommes sur les différentes pensées et leurs mise à disposition

Bonjour à toutes et à tous ! L’Amour s’use-t-il ?

Classé dans : Sciences sociales et humaines,Universalité,vie naturelle — 16 août, 2013 @ 7:26

L’amour trop relié au physique s’use lentement ,s’érode et finit par devenir une sorte de rituel, des personnes où les partenaires ont perdu toute la passion attachée à l’originel des premiers temps. L’amour vrai construction à la fois des corps et des âmes,fait se rencontrer dans une affinité pensante et active étrange. Ce sont des êtres qui aiment être ensemble et leurs désirs est dans leur présence physique réciproque .Ici situent les bases solides de l’amour pour qu’il devienne fort,pérenne et constant sur le temps qui passe et nous emporte. Certains comportements très précis sont voués à l’échec.

Les amoureux le savent bien et parfois dans une vie,c’est le défilé de personnes qui usent rapidement leur capacité physique d’aimer .Je te donne et tu me donnes,voilà grosso modo,les grandes lignes et hors exhaustivité,Mais dans ce sens,je sais,  tout s’use,tout s’en va et tout lasse. Il faut étayer autrement et lui laisser un espace essentiel pour qu’il puisse se fertiliser et s’installer vraiment .La libération des moeurs est une façon moderne et adapter à ma période d’aimer ,si l’on peut dire. Elle ne demande pas tant d’installation protocolaire et c’est du genre  pour certains et certaines «  Tu me plais,je te plais, et brisons la glace! »

L’amour repousse les actions qui lui force la main et il souhaite se mettre en place dans les cœurs et les âmes avant les complicités physiques .Oui, mais nos sociétés dites modernes ne laissent plus aux couples constitués assez de temps pour s’installer dans le bonheur de la vie .Les générations qui pensent qu’il faut user de tous les stratagèmes avec son corps et en donner une partie afin de mettre tous les atouts sur le physique et l’action corporelle font erreur.

Grosses erreurs qui finit par d’altérer les valeurs de cet amour et une spirale s’installe entre les prétendants à ces unions. En consommant trop rapidement les éléments qui y sont reliés,ils créent une usure prématurée. Comme tout se relie aux habitudes,le bonheur ne sera jamais ou peu au bout du chemin .La libération de consommer librement suivant ses désirs est en soi ce qui tue cet amour et affadit la vie des protagonistes .C’est un défilé permanent des prétendants

 Avec la devise suivante : « Je te plais , tu me plais, et c’est l’affaire qui court ! »
On ne traite pas l’amour ainsi et il demande certaines réserves et notamment une forme d’abstinence des corps jusqu’au moment où les obstacles à ce grand amour soient levés .Oui, mais la question est : -quand ce même amour ressemble à l’éclair et devient coup de foudre? La résistance devient vaine !Selon les jeunes générations,l’amour serait prise de têtes entre les genres activée par un enchevêtrement bactériologique semblables à celui des insectes et leurs phéromones.

Merci de votre aimable visite et à très bientôt !

Pas de commentaire »

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

 

Heroic-fantasy et autres ge... |
Uthyckespoir |
Lily's Reading |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | 11goc
| L'alchimie molle de l'écriture
| Les désastreuses aventures ...