Auteurdanjou

Bienvenue sur mon blog communication entre les hommes sur les différentes pensées et leurs mise à disposition

Bonjour à toutes et à tous ! Bâtisseurs d’équité,solidarité et de fraternité…

Vivons-nous tel que nous bâtissons,des temps généreux où toutes nos actions sont bénéfiques et garantissent une forme de bien-être .Je le  crois et le mentionne dans mes ouvrages sur la société. Toutefois, j’émets des réserves à cette formule construite de société se libérant des autres contraintes placées hors du  vénal .S’il n’existait qu’une prise en compte du temps présent,il n’y aurait pas de problèmes.

Pour être heureux,bienheureux,aborder une forme du bonheur,il faut ne pas oublier le passé parfois laborieux .C’est lui qui a fourni les éléments du monde d’aujourd’hui ainsi que sa grande philosophie  globale. Puis,il y a le futur que nous ne voulons pas aborder en sa grande confection. Cet avenir immédiat,nous lui fournissons les éléments pour se dessiner par la fonction de la physique et la mécanique cantique.

Donc,prudence !Hier , s’éloigne lentement,mais il s’inscrit doucement dans nos mémoires. Aujourd’hui, nous le faisons à nos mesures en y introduisant ce dont nous sommes réellement,intellectuellement,spirituellement. Demain n’est pas le problème dit-on car le temps présent doit être respecté et nous appelle. Tous nos vœux et nos prières demandent que nous soyons épargnés par les guerres,les conflits,les mésententes,les affres des accidents et des maladies.

Puis, viennent les pensées allant vers ceux que l’on aime et qui nous entourent sans oublier le cercle agrandi. Nous espérons recevoir des bienfaits en échange de travaux, en participant si possible au chantier en cours. Tous, nous cherchons ce bonheur d’exister car tous nous ne méritons pas les chemins de galère. La réalité est parfois dure et décevante et les traversées de gros temps ne manquent pas.

Nous ne sommes pas toujours sérieux et nous avons besoin,pour supporter la vie ambiante ,de dérivatifs qui nous entraînent vers l’addiction. L’alcool,le tabac,la drogue,les jeux d’argent,les mondes dépravés nous attirent pour quelques instants d’oubli de nos difficultés. Pour certains, il est trop tard,l’usage les a rendu accrocs et dans la grande dépendance.

De tout temps,nous avons eu ces comportements alliant notre sérieux avec un oubli de l’existence basé sur une forme d’éléments échappatoires .Ne nous fustigeons pas car dans toutes les sociétés,il faut choisir la moindre des atteintes. Il ne faut pas croire que le monde parfait va nous atteindre et régler nos problèmes. Il nous faut rester zen,sereins,ouverts, à l’écoute,avec l’esprit de l’indulgence pour nous et ceux qui nous entourent .Le parfait n’est pas encore là et nous devons gérer l’acquis au mieux de nos niveaux et possibilités Le monde du parfait serait celui des « dieux » et non pas celui des hommes. Serions-nous plus heureux dans une forme alliant l’excellence ?

Ce ne serait encore pas l’excellence de tous, mais appréciation par le jugement de certains. En toute chose,il faut être modéré et sage si nous voulons éviter les grandes dépendances et le décrochage de la société structurée. Quoi que l’on en dise,il faut faire un effort dans le positif et considérer que la vie est le plus beau des cadeaux.

Merci de votre aimable visite et à très bientôt !

Pas de commentaire »

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

 

Heroic-fantasy et autres ge... |
Uthyckespoir |
Lily's Reading |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | 11goc
| L'alchimie molle de l'écriture
| Les désastreuses aventures ...