Auteurdanjou

Bienvenue sur mon blog communication entre les hommes sur les différentes pensées et leurs mise à disposition

Bonjour à tous !L’humanité et ses points clés…

Posté : 23 septembre, 2012 @ 6:54 dans actualité générale, communications, nos inventions et ingéniosités, Philosophie générale, Sciences sociales et humaines | Pas de commentaires »

Il était dit et écrit quelque part ,hors de notre dimension que tout est indiqué dans les limbes hors des temps..Ce que nous faisons aujourd’hui trouve un écho quelque part. Nos avancées technologiques se mesurent à leurs impacts sur nos sociétés et leur qualité. J’ai entrevu que nos progrès matériel prenait sur nous une part de notre humanisme et ils endurcira les cœurs. Alors, qui transforme le plus vite l’autre ? La machine ou l’homme ? Non ,je ne remets pas encause cette avancée, mais j’en critique les effets.

Plus nous inventons, innovons fabriquons os merveilleuses machines et plus l’insensibilité nous gagne. Alors objets inanimés avez-vous donc une âme qui s’attache à notre âme et la force d’aimer.(Lamartine- Milly ou la terre natale) .En exemple, nous voyons des gens ayant famille et sensibilité ,se transformer et écraser au volant de leur voiture leurs semblables. Je vois passer des tracteurs sur des chemins vicinaux et il me faut me boucher les oreilles tellement les moteurs sont bruyants.

Tout ce brouhaha ,mince chose, mais  trouble tous les effets vibratoires naturels Mais, qui a dit que nous ne devions pas faire de bruits? D’ailleurs, nous sommes faits pour créer et fabriquer un certain bruit, sans plus, car le summum  est contenu par la matière elle-même avant d’entrer en nous et nos corps. Les volcans, les tempêtes grondent et même le vent devient bruyant en ses débordements.
Nous avions sont  &également des troubles silence et la dessus vous n’avez guère d’attention précise.

La société du futur sera-t-elle faîte de cette pate ? Je pense que nous corrigerons nos erreurs passées.Les camions seront brêlées sur les trains. Les voitures seront équipé de moteur appelés sur coussin d’air et voleront dans des couloirs téléguidées par les sciences du numérique. La fiabilité et sureté seront d’environ 98 % évitant de créer des accidents. Le conducteur ne sera en réalité qu’un assistant activateur de fonction et le directeur de routes programmation sur l’ordinateur. Les moteurs seront silencieux et fonctionneront  à l’hydrogène liquide.

Les canons et les armes se seront tues à tout jamais ! Nous pourrons nous aimer sans fin et  sans obstacles.Nous  oreilles menaées deviendront finesse d’écoute même et l’ouïe de Louis atteindra des performances!      

Merci de votre aimable visite et à très bientôt !

Bonjour à tous ! La menace ininterrompue…

Posté : 13 septembre, 2012 @ 8:28 dans actualité générale, Philosophie générale, République et démocratie | Pas de commentaires »

Cette menace continue sur notre monde est celle de la guerre envers la paix et l’équilibre fragile de l’humanité. Cette paix si méritante et agréable est obligée ,tel un funambule de parcourir son filin suspendu au dessus d’un vide impressionnant. De plus en plus important. Sa seule garantie et aide réside en son balancier pour maintenir son équilibre.Les humains raisonnables, sages, pondérés, réfléchis regardent ce spectacle pris en otage dans des communautés dont les niveaux de l’esprit restent à définir et surtout faire évoluer. La guerre est probablement une culture ancestrale, une philosophie déroutante, et même un but le cas échéant. L’homme, sa société, sa civilisation de sacrifiés au nom des idées hégémoniques.

Tout mon écrit est un ébat de ma pensée ,pour dire queles mondes paisibles sont dans nos capacités constructives. Les âmes de bonne volonté et de paix constructive sont an grand nombre; mais elles se sentent déséquilibrées et mal positionnées dans ce monde menaçant, ne quittant aucunement sa ligne droite du «  non respect » appuyé par la déconsidération de ce qu’est la vie.
La religion, les territoires, les origines ancestrales, la jalousie du progrès matériel l’accaparement des territoires et des richesses matérielles sont les principaux facteurs. Les idéologies en sont souvent les causes et pour certains, ils ne veulent en aucun cas voir l’humanité évoluer intellectuellement, spirituellement, fraternellement ,car pour eux ,l’humain ne représente que le pion manœuvré pour leurs propres vues et besoins.

Devant cette évolution, nous ne sommes plus égaux et seuls l’abnégation de la pensée correcte ,neutralise ces dangers d’endoctrinement vers la violence. Mais, la lâcheté de l’esprit n’est pas bonne et ceux qui prennent en otages leurs semblables, les utilisent à des fins misérables et destructrices, auront du mal à sauver leurs consciences et leurs âmes. La victime qui subit pourra par la main tendue se sortir du gouffre où elle était précipitée. Mais, celui qui en toute responsabilité aura ouvert cette brèche immense ,ne pourra échapper à sa propre destruction.

En même temps que l’esprit voulait nous rendre libres, il resserrait la dimension des tolérances vis-à-vis des agressifs et destructeurs ,pour qui l’humanité n’est rien. Les conséquences de leurs actes ne seront pas minimisés et leur survie mise en grande discussion, car plus dangereuses que positives pour la vie.Dans la vie, il faut savoir se positionner hors des zones corrompues, atteintes de toutes les déviances morales, comme un mal incurable et irrémédiable les rongeant. C’est pour cela que certains de nos ancêtres ont préféré la mort au déshonneur de leurs âmes et leurs esprits.

Quand les menaces du chaos et du néant par les guerres agitent l’humanité entière ,les âmes de ceux qui dans la joie et l’amour voudraient s’incarner sont violemment repoussées car l’appréhension préalable de cette insécurité leur fait peur ,ou plutôt met fin à leur confiance et grande espérance. Il espérait, ils souhaitent un monde aimant, juste et équitable où la bonté et la paix règne et se côtoieraient.ils ou elles  se rendent compte du champ de ruine et d’affrontements internes vers lequel ils doivent se diriger. Il y a de quoi décourager les meilleurs volontés.

Rien ne pèse plus dans notre bas monde ,sauf les forces matérielles du profit. Le parcours, depuis les temps cavernicoles et préhistoriques semblent avoir été perdus, occultés et non mémorisés.
Le chemin de la Paix globale, de la dignité humaine et du respect fait de logique, bon sens, sagesse doivent redevenir les raisons sur lesquelles la vie s’appuie pour apparaître. Sans l’espérance des consciences, des âmes et des esprits de bonne volonté, que restera-t-il de ce pauvre monde ?

La construction devient de moins en moins attirante pour l’investissement des forces de la vie  (à suivre).

Merci de votre aimable visite et à très bientôt!

Bonjour à tous ! L’Humanité en danger …

Posté : 29 août, 2012 @ 6:52 dans actualité générale, Philosophie générale, Sciences politiques et administratives structurelles | Pas de commentaires »

Hier, sur un site social internet circulait un rapport de divers militaires ayant accédé à des commandements dans les grandes organisations du monde. Ceux-ci y écrivaient que pour empêcher la prolifération des armes nucléaires ,il fallait faire une frappe à l’aide de cette arme. Cette action sous cette forme jamais employée depuis les deux frappes sur le Japon, dissuaderait les pays en voie de développement de ne pas acquérir et développer l’arme.

Sur ces constatations dégradantes pour l’esprit humain figurent de nombreuses observations qu’il ne faut pas manquer de faire.Le nucléaire et toutes les nouvelles armes sont des fléaux  qui auraient du rester sans développement. Malheureusement ,le niveau global des consciences et de l’esprit humain sans sagesse, bien trop bas pour se passer d’un tel danger général. Après la guerre de 1939-1945,la planète a vécu un statut quo du à la terreur des armes destructrices. Nous avions cru que la guerre froide terminerait un cycle d’instabilité et finirait une ère annonçant une Paix plus globale ,raffermie et durable.

Ce n’est donc plus le cas et les journaux des pays belliqueux font paraître des articles provocateurs à l’excès, afin d’essayer de déstabiliser l’esprit des hommes. Au Moyen-Orient, en ciblant Israël, les pays agressifs se mettent à dos une partie du monde. C’est grâce à la bonne volonté du monde et de l’ONU que le territoire d’Israël a été organisé après les horreurs qu’a subi ce peuple lors de la dernière guerre. C’est un peuple qui a bien mérité son pays après avoir vécu mélangé aux autres nations. Son droit au territoire est bien légitime, tout autant que son voisin Palestinien. C’est une avancée à laquelle celui qui y touchera s’attachera toutes les foudres d’une partie des pays mondiaux.

Revenons au sujet du rapport qui porte sur la prolifération du nucléaire et l’empêcher coûte que coûte . Personne ne pourra neutraliser maintenant ce phénomène. Il ne fallait surtout pas y toucher pour fabriquer l’arme fatale. Tout cela se répand à la vitesse de la lumière avec les forces de l’argent. Pas grand-chose ne va pouvoir être fait car il faut éviter l’étincelle fatale. Une frappe avec cette arme nucléaire serait une erreur majeure car elle aurait un effet néfaste sur la paix stabilisatrice .Et puis, le monde  dans son esprit comprend diverses formes et les peuples souhaitant vivre fraternellement dans la grande paix générale, est nombreux. Tout le moindre ne reflète pas l’esprit militaire et il faut bien le relever.

Par contre, certaines personnes ne voient l’avancée de l’humanité uniquement sous la contrainte des armes, même les plus terribles. Le Monde n’est pas un champ dominé par l’esprit militaire et sa rigueur martial. L’humain cultive d’autres valeurs fraternelles,justes,équitables,paisibles,contemplatives,spirituelles.Je renverrai donc, Messieurs les Militaires à leurs études et formations sur la Sociologie, les civilisations et leurs dynamiques, l’homme et ses capacités, mais surtout ses ouvertures et espérances en construction d’un monde meilleur. Ce n’est pas une utopie, mais une réalité baignant dans de grandes difficultés crées par des humains jetant un regard unique et restreint.

L’humanité ne doit pas rester tétaniser, au bord du gouffre, organisé par des adeptes de leur moi fort et égocentrique. Ils nous répètent, »-Il n’y a rien en valeurs ,que celles des armes et du plus fort ! » J’en suis attristé et peiné ,car ceux qui ont cette pensée, ont sacrifié leur âme dans une opiniâtreté déroutante. Abandonner nos vues et regarder la vie et ses beautés autour de nous avant de créer le désastre et l’inévitable. Le Monde ne fait plus qu’un et le choc que vous déclencheriez anéantirait des millénaires d’évolution, si ce n’est activer la fin de l’homme sur Terre.

Réfléchissez à votre destin et n’oubliez pas que l’enfer est pavé de bonnes intentions  .En vous heurtant de plein fouet au Créateur et Dieu de l’Univers, vous n’imaginez pas l’offense que vous faites. Prendre les responsabilités de détruire la création sur notre planète est une des plus grandes inconscience depuis le début des temps. Même Adam et Eve chassés du paradis n’en étaient pas là. A chacun de choisir sa voie s’il est encore libre sur cette planète .

Merci pour votre aimable visite et à bientôt !

Bonjour à tous ! Justice et Paix…

Posté : 9 juin, 2012 @ 5:34 dans actualité générale, République et démocratie, Sciences sociales et humaines | Pas de commentaires »

Devant le calvaire qu’endurent les peuples avec les dictatures sanglantes, les enfants et adolescents sont les premières victimes car situés dans les groupes les plus vulnérables. Quand les conflits s’éternisent et que les dirigeants dictatoriaux n’ont pas de paroles données, que le peuple subit un état du martyr connu comme c’est le cas en Syrie, il devient urgent de définir une stratégie face à l’enlisement créé par cette violence conflictuelle. Il n’y aurait donc pas de solution? Il en existe une qui en appliquant peut réduire le conflit guerrier et cruel et ramener la paix en ces lieux.

Il est normal que les nations et leurs dirigeants n’aient pas à s’ingérer dans les affaires d’un pays ou nation constitué.
L’Organisation des Nations Unies s’étant saisie de l’affaire comme son rôle le stipule et l’impose pour la Paix dans le monde, n’a pas été écoutée dans ses propositions de paix faîtes aux dirigeants de ce pays. A de multiples reprises, cette organisation est intervenue sans que sur la durée du temps elle soit prise au sérieux et respectée. Pourtant ,dans ce pays, des troupes d’interposition ou casques bleus essaient de rendre la situation identifiable vers la paix.

Les différentes résolutions de l’ONU. semblent avoir au sein des pays mondiaux une majorité d’adhésion. Plus le temps passe et plus le conflit s’enlise et devient cruel et sanguinaire avec de nombreux innocents massacrés.
De nombreuses pétitions ont également été transmises et adressées par les organisations de paix dans le monde pour demander à ce ou ces dirigeants le respect  intégral de leur peuple. Devant ces échecs des hommes de bonne volonté, il y aurait lieu de prendre d’autres décisions.

Il est clair et identifié qu’il s’agit d’un crime contre l’humanité de tuer sa population et ne pas respecter l’avis émis par les Nations Unies amplifie cette procédure. Etant donné ce constat d’un tel état, le Président de l’ONU. Doit pouvoir recevoir Mandat pour faire traduire le ou les dirigeants de ce pays devant la Justice Mondiale.
Après une résolution votée majoritairement par les pays du monde, il sera institué que ce ou ces dirigeants doivent être arrêtés sous mandat d’arrêt international et remis au Tribunal International de la Haye, pour y être jugés. Toutes mesures doivent être prises pour y parvenir et notamment une force de guerre rapide et imposante neutralisant l’armée du dit pays ,afin que le juge international fasse appliqué son mandat d’arrestation. Si les dirigeants obtempèrent ,cette force internationale se retira immédiatement après l’arrestation effectuée conformément au droit international régnant.

C’est aux Nations Unies de prendre en charge les opérations dans la procédure technique et au Tribunal de la Haye d’être saisi, afin d’opérer de concert avec le soutien d’aides d’une force mondiale réunie.

Il semble que seule une telle procédure peut faire basculer cet état de guerre intérieure vers celui de paix dont ce peuple doit bénéficier pour sa vie courante.
Il serait temps que le Monde sorte de sa passivité face au despotisme génocidaire organisé et aux zèles déployés par des forces armées au service de ou des dirigeants.

Merci de votre aimable visite !

Bonjour à tous ! Les questions que l’on se pose…

Posté : 16 mai, 2012 @ 7:17 dans actualité générale, metaphysique, Monde de l'Amour, Philosophie générale, Sciences sociales et humaines, Sociétés et structuration | Pas de commentaires »

Tout d’abord excusez moi pour l’absence d’article hier, ce qui est dû à une mauvaise manœuvre de saisie effaçant tout mon travail. Je vous présenterai l’article prochainement. Finalement, j’ai décidé de ne pas opter pour ma candidature de député car les délais sont trop courts pour m’organiser. Puis, comme il n’y a rien de bien changé ,car les personnalités installées localement en redemandent et il y a tous les candidats habituels situés dans des niches récupérées pour être tremplin d’élection. Je vais continuer mes analyses sociologiques et écologiques, voire du Monde de la Terre et son avenir incertain.

En attendant, je suis en train de consulter le petit ouvrage très intéressant du DALAÎ-LAMA et de Stéphane HESSEL ,intitulé «  Déclarons la paix ».Si je vous nomme cet ouvrage, c’est que j’apprécie ces deux hommes pour leurs visions très sages de l’humanité. C’est bien par ces biais que nous ouvrirons des portes jusque là inaccessible.Convenons-en tous,la Paix globale dans le monde peut chan gerles états d’esprits régnants. Le meilleur de ce que nous sommes doit s’exprimer à la face de l’humanité.

Quand je vous dis les puissants ne sont pas les puissants et l’ordre du monde n’est pas identique à celui que nous mettons en place, avec le mercantile, les guerres, les divers pouvoirs et contraintes de toutes natures. De nombreuses questions nous assaillent sur ce que nous sommes et les buts assignés à la vie. Il faut que nous prenions en compte notre évolution,nos désirs de construire une société sur des valeurs presque uniques. Loin de nous est la vraie Paix et celle que nous possédons est obtenue par la terreur et les armes effrayantes. A l’intérieur de la sociétés règne un esprit de contraintes, de jalousie, de paraître, de posséder, du pouvoir. Toutes nos civilisations enseignent à leurs jeunesses la nécessité de renforcer l’exploitation de toute chose pour l’enrichissement des pays, des individus. En accompagnement ,les contraintes vont bon train et certains font comprendre que hors de ces positions, pas de salut. A part faire et être actif dans le monde matière, nous ne croyons pas à d’autre valeurs et forces. Plus le temps passe et plus nous réfutons les réalités humaines effacées agissantes. Les surprises sont pourtant de tailles.

L’homme est fait de deux composantes : l’une physique et l’autre métaphysique ou de l’âme et de l’esprit. Les âmes ,dont toute vie présente l’existence sont discrètes, prépondérante sur l’ensemble matière et ce sont-elles qui essaient de guider le Monde. Les grandes âmes sont toujours une source de valeurs exemplaires et constructives car elles sont hautes consciences. Cette conscience qu’il faut mettre au sommet de notre édifice et qui malgré nous se déploient pour devenir guide des pensées. Cela ,nous l’avons réfuté et nous n’avons fait de bien à nos âmes et à notre avenir commun.

Le vrai pouvoir ne le cherchez pas dans l’homme élu, l’homme riche, l’homme vénal, et mercantile, mais dans celui qui tout en étant effacé aura fertilisé l’esprit présent. Les âmes guides sont parmi nous. Elles s’expriment et leur puissance corrige les données par un pouvoir discret, mais réel. Alors, si toutes les valeurs sont dans nos consciences puis sauvegarder par nos âmes et quand notre fin matériel arrive, nous nous scindons en deux avec le physique pour continuer notre route. Et là, après avoir reçu récompense par un bonheur de l’esprit. Nous continuons notre marche en fonction de l’évolution de notre esprit .Quand nous en éprouvons le désir, nous repartons individuellement ou plus sûrement en groupe d’affinité des âmes vers des mondes en construction dont nous ne connaissons pas les localisations. Ce sont des étoiles refroidies où les vies peuvent prendre corps sous différents aspects et s’exprimer. Participer à la construction universelles est le grand but qui nous est assigné en compagnie de celui qui a tout créé et en fonction de nos évolutions intimes sauvegardées dans le meilleur et la quintessence.

Nous sommes donc toujours égal à nous-mêmes et nous devons éviter ,lors des périodes reliées avec l’expression de la matière et des corps de nous dégrader. La maîtrise par nos esprits et nos consciences des contraintes dûes aux forces primaires doit faire l’objet d’une vigilance permanente .Nous déchiffrons parfois nos philosophies de vie à « tâtons ». Nous faisons un pas en avant et deux en arrière, mais ce n’est pas général!  A suivre bientôt !

Merci de votre aimable visite !

Bonjour à tous ! L’homme naît bon !

Posté : 2 avril, 2012 @ 6:22 dans communications, humanisme, Philosophie générale, Sciences sociales et humaines | Pas de commentaires »

Pour raisons syndicales et professionnelles, alors que j’étais un  militant, en 1992,j’ai fait paraître des petits textes humanistes que j’ai transmis  à mes camarades sous les  intitulés «  libres-propos » ou « points de vue ». Voici des extraits d’un texte sur le comportement humain depuis la naissance.
« -L’homme naît bon s’exclament certains sociologues,ce n’est qu’à l’éveil des sens et de la conscience que l’être s’adapte au milieu dans lequel il est plongé. Au bout de quelques années de cet éveil,ce même homme progresse dans ses relations avec les autres et la société ,en fonction de ce que ceux-ci lui apportent. Je n’irai pas plus loin et je dirai que l’homme porte en lui tout le bien,la richesse,les ressources que l’humanité est en droit  d’attendre de lui,mais aussi toute la négation qui l’ entraine parfois vers le néant. Quels sont donc les jeux relationnels qui font que les êtres s’ouvrent à l’humanité?

Je pense tout d’abord à la confiance entre les hommes,la sincérité,le respect,l’honnêteté intellectuelle et matérielle qui sont en soi les bases de cette ouverture.En vieillissant;il s’épanouira en fonction de ces jeux relationnels,mais aussi en fonction de ce que la société que nous avons bâtie le motive. Arrivé à un certain stade de son existence ,ce même homme prendra en charge le devenir de cette société et va avoir un rôle, son rôle à jouer dans le grand business des adultes et des biens  pensants. Il pourra devenir un décideur,un observateur,un travailleur dans l’abnégation,un créateur,un philosophe,un poète,enfin un humble travailleur,etc…..

Il devra savoir que nos systèmes relationnels dans notre société ne favorisent pas toujours le positif de l’être.Il découvre vite que la seule vérité est celle portée par l’individu au plus profond de lui-même. Cette vérité inaccessible autre qu’à lui doit être la plus légère possible.Tout ce qui s’épanouit n’est souvent qu’orgueil,farce et vanité,reflet de exubérance superficielle.Il devra ;s’il opte pour certains métiers de groupes,de services,de fonctions précises,s’imprégner du sens de la hiérarchie et humblement rentrer dans sa coquille ,suivant l’échelon atteint. Il saura que son devoir ,parfois,le conduira à ne point émettre une opinion hors de ses méditations intérieures.

N’y a-t-il nul homme au monde pour dire que tout n’est qu’un éternel recommencement et qu’il faut ,sans cesse, remettre l’ouvrage sur l’atelier.Qu’à chaque enfant qui naît,c’est le monde qui se refait et renait !Puis se tournant vers son semblable,il aperçoit qu’il est également venu lui apporter toutes ses richesses enfouies en lui : son honnêteté,son courage,sa patience,son amour et son respect.Une petite voix lui dit : Ne lui ferme pas ta porte car c’est un homme de bonne volonté ….. Espoir! Par moment tout s’inverse et tout devient gris. Mais, avant tout ceci,sont enfouies en nous les richesses positives de l’humanité. Que les murs tombent et qu’un jour nouveau se lève! »
Merci de votre aimable visite !

Bonjour à tous ! Souffrance ou bonheur de l’humanité ?

Posté : 3 mars, 2012 @ 7:27 dans communications, créations littéraires, Philosophie générale, Universalité | Pas de commentaires »

L’humanité a-t-elle trouvé la voie d’un bonheur relatif ou une souffrance ,une errance à la recherche d’une harmonie ? Nous pouvons analyser les deux sens et je dirai tout d’abord ,que notre progrès technologique allié aux différentes recherches sur la biologie humaine a sensiblement créé et mis en place les conditions que nous soyons heureux. Bonheur réel et apprivoisé définitivement ancré ou bien éphémère? Je le décrirais ,dans mon approche compréhensive comme très relatif et obtenu par une jouissance matériel puissante et dominatrice. L’argent possédé y est dominateur et si nous en avons,il contribue grandement  à obtenir et jouir de ce bonheur attendu,espéré et désiré.

Mais quelle est sa qualité ? Nous l’analyserons comme passager et péremptoire car il a fixé des conditions et son temps d’existence.Fallait-il que nos civilisations reçoivent cette récompense pour leurs efforts constants? Il est certain qu’il y a un peu de cela! Ce petit bonheur va-t-il s’ effacer un jour,pour nous plonger dans une réalité existentielle plus difficile et moins appréhensive mentalement ? Nous n’en savons rien,mais le fait qu’il soit basé sur le matérialisme ambiant ,nous éloigne sensiblement d’une fixation dans la durée et l’élévation dont ont besoin nos esprits

L’autre facette nous montre un monde en souffrance où le partage du bonheur matérialiste n’est pas entré dans celui espéré. Trop de populations terrestres sont laissées hors de cet accès et pire,elles se font exploiter par des prédateurs exploiteurs de toutes matières enrichissantes. Cela introduit grandement l’idée d’une souffrance où notre inégalité sur le sens du partage s’y développe. Nous sommes ainsi plongés dans des temps où la souffrance et inéquitable grandissent de jour en jour.  Nous n’arrivons plus à organiser notre monde spirituel et nous avons l’âme en peine,à la recherche de cette élévation nécessaire et obligatoire.
Ceci est un extrait tiré d’un de mes manuscrits en préparation pour édition. Cet ouvrage ,classé sous le thème spiritualité et sciences sociales et humaines, porte l’intitulé suivant : «  Les Mondes Gémellaires »..Je ne puis dire quand il sortira car je me heurte au constat que le livre, actuellement, ne se vend pas très bien.Cela handicape les auteurs pour leurs futures parutions. Souvent, nous les petits auteurs, travaillons sans recherche des valeurs argent absolues ,mais nous manquons souvent de combativité en la matière. Après «  Nous sommes les racines du ciel » ,j’ai voulu créer cet ouvrage qui, je n’en doute pas, et à sa façon ,définit quelques grandes lignes sur les dimensions humaines et comportementales.

Nous découvrirons d’autres passages.

Merci de votre aimable visite et à bientôt.

Bonjour à tous ! Le monde de l’industrie (2)..

Posté : 5 février, 2012 @ 8:35 dans actualité générale, communications, humanisme, nos inventions et ingéniosités, Philosophie générale, Physique et astro-physique, Sciences politiques et administratives structurelles, Sciences sociales et humaines, Sociétés et structuration | Pas de commentaires »

Hier, nous n’avons vu qu’une partie seulement des éléments les plus lourds à porter par une société.nous ne pourrons plus revenir sur certaines avancées issues du progrès. Il est vrai qu’avec le nombre d’habitants présents sur la planète et nécessité absolue de produire la nourriture pour que chacun puisse manger à sa faim ,est le problème le plus épineux à résoudre. En même temps, notre façon actuelle de traiter la vie de la terre nourricière va condamner à plus ou moins longs termes la fertilité des sols.Nous allons entrer dans le résolution d’un cruel dilemme.

Nous pays dits développés pensons avec notre système basé uniquement sur le rapport financier d’échanges que notre bien vivre est un absolu dans l’urgence.Notre bien être devant passer avant toute autre considération. Cela est érronné car par le principe des vases communicants ,ce n’est qu’une façon de créer et produire une certaine misère.Les ressources non renouvelables ou ne pouvant plus l’être par nos destructions inconscientes vont hâter le terme de l’équilibre des vies présentes. L’autre point réside dans le manque d’attention sur la qualité de l’eau,non seulement sur la terre,mais également en mers et océans. C’est un point qui contrarie fortement le potentiel nourriture marine disponible en ces lieux.Nous avons pourtant un système de pêche adapté avec l’artisanal que nous réduisons et supprimons chaque années un peu plus.La folie des grandeurs entraîne la construction de bateaux usines détruisant tout sur leur passage.Il y a des réponses à beaucoup de ces problèmes.C’est le manque d’analyses concrètes sur un système déjà éxistant et générant généreusement la vie ,à condition qu’il lui soit laissé le temps de ses cycles de fonctions.

Nous le voyons partout,l’humain accélère les fonctions essentielles et vitales en mettant en place un système de subordination peu compréhensif et inclusif.Il va falloir que l’espèce humaine porte à bout de bras l’évolution dû a son propre progrès.Il s’avère de plus en plus délicat d’avoir un équilibre de tout l’ensemble. L’humanité se doit de trouver des solutions adaptées à ses principaux problèmes existentielles. Mais, elle est en but à un règlement de compte intérieur pour définir son plus intelligent et une forme de fierté absolue et jouissive obtenue de son progrès.

En regardant précisément un cercle des valeurs respectées, nous voyons que nous mutons imperceptiblement vers une nature  humaine insensible et peu compassionnelles . Ainsi les malchances et  les pauvretés  ne seront pas éradiqués. Plus, certains éléments faisant partie il y a quelques années des pensées, états d’esprit à rejeter, sont revenus s’ancrer dans les théories pensantes. Ce sont les homicides par inattention et manque de prévention .Si les responsables de tels errements qui finira par banaliser un manque de différence entre la vie et la mort.

Nous craindrions moins l’étroitesse de la voie avenir. Je veux parler ici, des produits contenant  des substances toxiques qui entrent en composition des nourritures et souvent une issue mortelle pour le consommateur. Beaucoup de ces éléments sont obtenus par le souci d’adhérer à un projet dit « moderne ? » En développant encore une fois le monde industrialisé, nous allons amplifier le désordre naturel. Puis, cela ne remet aucunement en cause nos grands maux qui se mondialisent très vite et deviennent  inaccessibles .

Merci pour votre aimable visite,à très bientôt pour la suite .

Bonjour à tous ! Le principe de la chrysalide…

Posté : 13 janvier, 2012 @ 6:49 dans humanisme, metaphysique, Monde de l'Amour, Philosophie générale, Sciences sociales et humaines, sciences vibratoires, Universalité, vie naturelle | Pas de commentaires »

Dans l’analyse sur l’humain physique,nous avons également l’abord du moi profond et le fonctionnement similaire chez tous les hommes.Le principe est certainement identique chez d’autres espèces crées sur les mêmes bases. Un des grands principes qui nous échappent souvent,c’est le phénomène de « cause à effet ».Les conséquences de ce principe sont énormes,voire gigantesques sur l’homme et son devenir.Sans cela le monde serait statique et la vie sans évolution quelconque,ni possibilité de varier son orientation. Ce sont d’abord l’âme et l’esprit qui mènent le « bal ».

Pour leurs expressions,ils ont besoin d’un corps physique.Comme je l’ai mentionné hier, « l’Aura » dont est entouré chaque être,rejoint dans le fonctionnement universel la base sur Terre qui réside dans le phénomène de l’Arc en ciel. Ceci est merveilleux,car même le plus beau et magnifié nous habite dans la finesse induite.Il faut se souvenir que l’Arche d’Alliance est représentée par un arc en ciel et il scelle le destin de l’humanité avec celui du Ciel.Si on parcourt l’existant du monde des couleurs,nous atteignons en son sommet le blanc immaculé dominant et on ne peut franchir ce palier au ton luminescent.Ici, nous allons aborder une divergence entre les religions sur Terre.Peu ont voulu définir pour l’humain et probablement nos amis qui nous accompagnent sur le chemin de la vie,la possibilité évolutive des physiques du corps.

Pourtant, la dessus,en étant observateur et érudit,on s’aperçoit que la Nature sophistique également son évolution et qu’elle a besoin du raffinement mémoré des vies et ceci sans perdre la précieuse expérience. Aussi, sans que nous nous en rendions compte ,l’humain se tisse et se fabrique un nouveau corps.Celui-ci appelé « Astral » est relié par un cordon ombilical invisible à nos yeux et qui prend en, compte les précieuses données représentées par l’Aura,mais en tout premier les valeurs spirituelles de la personne.Comme je le mentionne dans mon ouvrage «  Nous sommes les racines du Ciel »,il est à maints égards,ce corps parfait que nous espérions dans nos échanges laborieux avec la matière.Toutefois, nos connaissances basées sur l’exploration du monde Astral et spirituel,ne disent pas si l’ensemble des êtres rejoindra un tel développement.

Ceci est un grand mystère que notre Créateur et Maître entretien avec les mondes. Le dit corps subit des altérations et infirmités qui sont la répercussion de nos ignorances,négligences de l’esprit, et basées également sur les manquements graves de la conscience.Il se construit sur ces bases et peut être sublime,mais également atrophié par notre manque en apport d’éléments spirituels.il inverse ce que nous connaissons de la matière et l’affligé,le blessé de la vie,le mutilé, l’handicapé,celui qui a souffert dans sa chair , son cœur et son esprit,verra toutes ses affres disparaître et deviendra celui qui possède le meilleur rôle. Ainsi, les premiers seront les derniers et vice-versa ceci atteint une élévation conséquente et nous sommes loin de cette prise de conscience,car pour nous ,tous se ferme en même temps que nos yeux et se retrouve sans lendemain.

Cette merveilleuse chrysalide dont je vous parle sait se protéger de toutes nos capacités néfastes et elle dépend d’une autre dimension.Souvenons-nous,quand nous sommes arrivés dans ce monde,c’est par la vibration de l’Amour puissant que nous nous sommes installés.Puis douillettement nous avons pris place dans un mouvement circulaire au sein du corps de notre Maman.Nous y étions bien au point de sucer notre pouce et de réagir au son de la musique extérieure que nous percevions.Puis, il a fallu le courage de rompre avec ce bien être et le confort du liquide amiotique dans lequel nous baignions.Une fois à l’extérieur,dans notre monde présent,nous avons crié car du liquide,il fallait aborder l’air ambiant avec nos petites bronchioles vierges.Ce grand ralliement fait d’amour avec l’intimité de notre Mère,il fallait le stopper en même temps que le cordon ombilical.

Tout devenait soudain plus dur et sans protection.Notre fin biologique met en route,certainement, un phénomène analogue et sur de nouvelles bases sélectionnées.De notre fin, nous nous précipitons vers un début et une nouvelle naissance.Ce ne sont pas que suppositions car des données ont déjà été relevées depuis nos lointains ancêtres sur ce phénomène.Nous dirons que c’est la vie après la vie et qu’elle est bien plus forte et sophistiquée que nous l’avions imaginée.

Il y a des points de passage obligatoires,comme des gués ou des ponts sur les rivières,que l’on soit riches, pauvres,puissants ou miséreux, arrogants ou irrespectueux. Dans tout cela « le cause a effet « a tissé sa toile et entouré des meilleures protections pour la prochaine étape.

Nous reprendrons ce sujet plus qu’important pour tous,bien plus que notre atome artificiellement créé.Merci de votre aimable visite et à bientôt!

Bonjour à tous ! Science-fiction ou futur en gestation (6)

Posté : 6 décembre, 2011 @ 7:37 dans science-fiction, Sciences sociales et humaines, Universalité | Pas de commentaires »

Comme nous l’avons vu,il n’est pas très facile de dire que tous les éléments d’une société évoluent dans un sens donné.Il y a une forte probabilité et une présomption,mais la confirmation est obtenue au dernier moment par la force unificatrice des quantas.

Je voulais également vous dire de ne pas faire très attention à la parfaite rédaction de mes textes car je me suis aperçu que j’écrivais bien trop vite et en mangeant des mots essentiels.Vous voudrez bien m’en excuser et je vais essayer de reprendre par relectures mes écrits .Je vous remercie pour votre aimable compréhension.

Hier,nous avons vu l’évolution des moyens d’aller et venir.Je pense qu’à partir d’un certain seuil de difficultés,on doit réformer un système et migrer vers de nouvelles technologies,dans la mesure de nos ambitions et capacités.Il est certain que l’état martial n’est pas la solution évolutive. Si elle l’était ou le devenait  à 100% ,nous serions au bord de la disparition démocratique complète. Ce qui m’inquiète aujourd’hui,c’est le manque de conscience flagrant du précieux des libertés et de l’organisation mise en place pour cela par la République.Dorénavant, les dirigeants élus traitent le peuple par l’indifférence et le mépris en le traitant de populos,populace,populisme.Beaucoup de ces appellations sont péjoratives et insultantes.Avec le manque d’argent,ils ont tendance à définir des orientations tournées vers d’autres horizons et négliger les structures républicaines.Hors de la démocratie,des hommes vous diraient qu’ils peuvent payer et fournir la liberté à leurs congénères.Il ne faut surtout pas suivre de telles orientations vers une tout autre valeur que celle de nos libertés pour tous.

A partir de ces quelques lignes ,tout va devenir plus problématique et incertain.Le contrôle des individus que nous sommes peut s’accentuer et rendre notre identification constante par l’implantation d’une puce électronique placée sous la peau ou bien au sein de notre organisme.Son fonctionnement se reliera à un satellite,la localisation et identification sera permanente?

Au sein de la génétique et du génome humain nous avons fait des progrès fantastiques.mais en  même temps,nous affirmons une position plus fermée pour notre propre reproduction.Jusqu’à présent ,pas trop de problèmes et les couples formés définissaient une procréation comme bon leur semblait.Je pense que certaines philosophies montantes n’admettront plus cela et essaieront  d’utiliser à leurs bénéfices des valeurs scientifiques obtenues.Il sera fait usage pour avoir un enfant et c’est dans les grandes probabilités, de l’autorisation de procréer suite aux valeurs contenues dans un dossier.

Le libre arbitre laisser à l’humanité en la matière et reposant uniquement sur les sentiments et forces d’aimer seront progressivement relégués au second plan,après les bonnes conduites scientifiques maîtrisées et les populations gérées hors de nos influences pensées.Les idées d’un monde parfait et contrôlé feront leur chemin et il n’est pas dit que les clones humains  ne trouvent pas leurs voies dans le secret des sciences,en fonction des besoins précis du moment.On peut et on pourra encore plus toucher aux systèmes pensées humains par acte chirurgicale précis entrainant la lobotisation.L’intégrité physique et mentale seront mis à mal et une nécessité de rédiger un code juridique spéciale traitant et défendant les valeurs du respect total avec les sanctions encourues par les groupes sans scrupules va devenir une urgence de société et civilisation.

La présence de la pensée artificielle  définira pour l’humain une existence bis, celle d’un dossier numérique accessible seulement par les pouvoirs structurés.Les relations peu suivies de constructions équilibrées,aimantes,généreuses,solidaires,libres seront de plus en plus difficiles car des petits phénomènes non contrôlés,mais influents interviendront modifiant le schéma de la cellule de base organisée,c’est à dire la famille rassemblée par les forces de l’Amour.

Nous entrerons en des temps oubliant cette forte nécessité de construction sociale afin de rendre plus vivable notre tous ensemble.Dans plusieurs milliers d’années,lors d’un nouveau désir de venir rendre visite à mes Amis Terriens, je n’aimerais pas avoir une surprise en constatant le règne établi des androïdes et  androgynes.Que la globalité d’Amour échangé généreusement dans la totale gratuité a disparu au profit d’orientations ciblées dites scientifiques.Il va falloir employer des trésors de bienfaits pour éviter certains écueils nous donnant des résultats scientifiques comme des vérités absolues.

Le travail ne sera pas très abondant car les communautés s’aideront des nouveautés technologiques.Nous aurons rendu obsolète la nécessité de partage des richesses car il n’est plus questionde définir des débats remettant au goût du jour le libre arbitre.La suite au prochain article.

Merci de votre aimable visite et à bientôt!

 

Heroic-fantasy et autres ge... |
Uthyckespoir |
Lily's Reading |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | 11goc
| L'alchimie molle de l'écriture
| Les désastreuses aventures ...