Auteurdanjou

Bienvenue sur mon blog communication entre les hommes sur les différentes pensées et leurs mise à disposition

Bonjour à toutes et à tous ! Espérances…

Posté : 27 août, 2013 @ 8:46 dans actualité générale, humanisme, metaphysique, Philosophie générale, Sciences sociales et humaines | Pas de commentaires »

L’espoir est une chose formidable qui nous ouvre beaucoup de verrous. Savoir le cultiver,à titre individuel est important,voire essentiel avec l’espérance d’une société dynamique,paisible, sereine et équilibrée. C’est une très grande pensée qui ne ferme jamais ses portes,mais si nous la fortifions,elle nous donnent accès aux éléments que nous croyons inaccessibles

Tout homme possède son potentiel pour affronter la vie et dégager son horizon immédiat. Tous les peuples doivent vivre dans l’espérance et leur bien-être,leur bonheur,de la sérénité affirmées et régnantes. Parfois, il faut tenir fermement la barre du navire car il tangue et pourrait connaître l’échouage .L’espoir est  également affaire de tempéraments humains et c’est l’optimisme qui le crée souvent.les personnes anxieuses ont du mal à atteindre ses rives fleuries. Chacun cultive son jardin et celui ou celle qui est accablée,a bien du mal à garder son regard d’espérance. Trouver des niveaux de vies sans relief de l’esprit et de l’âme,conduit à l’affadissement des pensées .A la d’autres raréfaction des joies,aux tristesses pénibles et durables.

Ceux qui ont en charge l’articulation des sociétés doivent veiller sur l’espérance comme on surveille une flamme d’une bougie,car à travers cet espérance,se dissimule un bonheur pour demain. Nous avons tous nos espoirs secrets sur nos points de vie particulière et d’autres pour notre collectif. La paix global du Monde ,la sérénité engendrée,acquises,sont autant de points positifs et généreux .Aussi, nous développons notre propre conscience et l’image du monde. Certes, tout ceci se trouve sur la ligne entrainant notre propre progrès mental et spirituel.

Il faut savoir également se retourner ,pour regarder si ces espoirs sont encore dans une possible réalisation émergente En ces matières il ne faut pas aller très vite et rester les pieds sur terre. Certains préfèrent l’étourdissement par la musique et ils quittent de la pensée leur ralliement au monde trop cartésien à leurs goûts.

Merci de votre aimable visite et à très bientôt!

Bonjour à Toutes et à Tous ! Le PROPHETE ISAIE

Posté : 7 avril, 2013 @ 7:36 dans actualité générale, communications, humanisme, metaphysique, Sciences sociales et humaines, Universalité | Pas de commentaires »

Pour les Croyants dans les trois religions   partagées,ISAIE et MOISE furent très dynamiques. Il est le Prophète HEBREU du huitième siècle avant Jésus.
Sa prédication est axée sur l’indépendance du Royaume de Judas et de la dynastie de DAVID.
Le livre de l’Ancien TESTAMENT,divisé en deux parties,dont la première date du huitème avant Jésus,avec tous les Prophètes de l’Ancien TESTAMENT, ont annoncé clairement la venue du MESSIE.
ISAIE serait un des AUTEURS des livres SACRES et nous savons qu’il EST l’AMI DE DIEU.Certains textes nous disent qu’un jour il s’est présenté à la porte d’une Eglise et n’a pu y entrer.D’autres écrits parlent eux de sa mort devant la porte de l’Eglise.
Cela a une grande signification, celle de laisser les lieux de cultes libres d’accès,sans craindre la main du voleur.pour s’en garantir,il suffit d’enlever les plus grandes valeurs.Ces plus grandes valeurs,pour nous pauvres mortels, elles sont dans nos CŒURS et nos AMES.En tous lieux,nous devons laisser la porte non vérouillée ,pour que celui qui passe et veux se recueillir auprès de DIEU et de ses SAINTS,puisse le faire dans la sérénité, l’accueil serein enveloppé de l’AMOUR des HOMMES dans la profondeur de l’Esprit.
Parfois, en Montagne ou bien sur le bord de l’Océan, nous trouvons de minuscules petites Chapelles ,ouvertes en continu et où il fait bon se recueillir car on ressent la présence de DIEU.Les marcheurs le savent en Montagne.On pose son gros sacs à dos et on y entre comme dans un autre Monde présent.
Il faut nous rappeler que JESUS a pardonné au Voleur et nous ne  devons pas le craindre,mais le punir.Cette crainte exagérée conduit à la fermeture presque continue des lieux de culte et à une forme de panique ainsi qu’un retrait méfiant envers l’autre,les autres. Si je vous dis cela, c’est que très récemment, en voyage,j’ai constaté une telle chose.
Je pense profondément que la dessus nous devons tous faire un effort pour ce pas céder à cette phobie du voleur,certes destructrice,mais non dominante dans l’Esprit.Dans ce blog, je l’ai déjà mentionné dans un article de cette grande nécessité de cet ACCUEIL permanent.
Les hommes ne regardent que très peu les signes,ne pensent plus à la DIVINE PROVIDENCE et à LEUR LIBRE ARBITRE,aux limites .Tout ceci nous entraîne vers une Société de méfiance,aux limites de sortir l’ »épée.En tous les temps, les esprits malhonnêtes ont existé et il nous faut faire avec cas la clé est en nous pour nous libérer des pensées excéssives qui condamnent notre ensemble.
Les PROPHETES ont demandé la fin des Royautés régnantes et la remise de la pensée SPIRITUELLE, Partagée par le plus grand nombre. Nous observons que les trois Religions ne sont pas terminées,mais doivent s’inscrire dans la PAIX sur le temps.Aucune d’entre elles ne doit s’épanouir sous le regard et le jugement de l’Autre.
Ici, avec le PROPHETE,TOUS LE PROPHETES se situent les VERITES pour la construction d’un Monde Meilleur,fraternel,serein, sage,juste, fait de la dominance  paisible de L’AMOUR.
Si vous visitez on compte Facebook, vous y verrez NOTRE SAINTE MERE, Notre Dame de FATIMA avec une ROSE ROUGE à la MAIN,mais aussi dans le CŒUR.
Je vous le redis et je vous envoi sincèrement en partage cette belle ROSE car nous avons besoin de la partager dans son grand Symbole  tout autourdela TERRE. Merci à vous d’accueillir le MESSAGE d’un MONDE qui devient proche,très proche de nous TOUS. Bon Dimanche à tous dans la PAIX  du Monde

Bonjour à Tous ! Aide -toi et le ciel t’aidera…

Posté : 5 mars, 2013 @ 8:43 dans actualité générale, communications, metaphysique, Philosophie générale, Sciences politiques et administratives structurelles, Sciences sociales et humaines | Pas de commentaires »

Je sais que sur ces idées et croyances, nous sommes très partagés. Un certain nombre de personnes réfute les idées d’une spiritualité régnante et l’appartenance à plusieurs dimensions qui interfèrent. Notre dimension actuelle est du domaine du cartésien comme l’on dit. Ceci pour l’analytique sage, raisonnable, scientifique ,en partant d’un principe que ce qui ne se matérialise pas, n’a pas d’existence . Non pas, qu’il n ‘existe pas. Il entre dans l’infiniment petit ou l’infiniment grand .

La valeur actuelle régnante est une forme de pragmatisme ambiant mettant en place les atouts bien présents et seule la validation de nos savoirs expérimentés attire et attribue  diplômes, après enseignement. Plus le règne du Monde matériel ou physique s’affirme en associant l’éveil des plaisirs obtenus et plus la négation d’une autre dimension devient effacée par les pensées .Les piqures de rappel sont pourtant présentes avec les éléments naturels terrestres bien plus forts que nous le pensons. La Nature terrestre nous parle, mais nous ne l’entendons pas parce que nous réfutons notre inclusion au système .Même de notre intérieur des sociétés ,nous nous garantissons contre tout ce qui bouge et semble vivant. En deux mots, nous oublions les forces de l’Esprit ayant vaincu ces paramètres et nous appartenons à deux Mondes se côtoyant. L’un nous le connaissons, mais l’autre, notre vraie face ne nous intéresse pas.

Pourtant tout nous parle des dimensions complémentaires et gémellaires. Le Monde de notre Univers n’est pas unicéphale , mais bicéphale, donc gémellaire .Ce sera l’objet de de toutes mes données comprises et reçues dans un ouvrages à paraître et aujourd’hui en pleine construction manuscrite «  Les Mondes Gémellaires « ,où j’y explique un fonctionnement qui affirme ces réalités : une apparente et l’autre invisible avec une seconde planète identique faîtes de vibrations construites  dans nos possibilités validées au sein de l’original directeur ou définition d’une face et d’un interface. Tous les éléments supérieurs que nous sommes sont dans l’autre face, la vraie, ceux d’avant et ceux d’après. Suite à mon livre «  Nous sommes les Racines du Ciel «  dont la lecture par un public averti m’a apporté beaucoup ,voire d’énormes satisfactions, je travaille sur les textes développant cette réalité abstraite de Mondes Gémellaires .Je garde mes principaux éléments sans en dévoiler les contenus jusqu’à la parution qui sera sous forme d’un ouvrage normal par essai philosophique.

Cela ne remet nullement en cause ma foi en un Maître Créateur en toute chose et surtout de la vie et ses bienfaits. Je vous ai parlé de fin des temps ,car nous le sommes et en face des dangers d’implosion que nous générons ,cela appelle certaines modifications relationnelles avec nos tutelles régnantes. Il faut savoir que le monde des croyances est vaste et diversifié  et cela sert une construction par l’Esprit et la juste pensée dans la pureté dominante. L’abolition des espaces temps entre les dimensions conduira à affirmer et épanouir le meilleur et le plus pur dans la justesse du mot et des actions. Mais, surtout pour l’homme avec son esprit et son âme qui sont le condensé de son être.

Ainsi , nous devons considérer que sera établi sur Terre , la Justice Divine dans l’infaillibilité et qu’un jugement sera  activé  constamment sur le bâti de nos communautés régnantes  et  sur celui de nos actions  et agissements. Plus nous nous éloignons de l’autre monde  et plus nous devrons  avoir des avocats puissants  et de grand renom que sont les grandes âmes  généreuses. Celui qui pense que son propre rideau cachera la Vérité dans la Maison se trompe ,car tout a une existence et  est mise à jour sur le chemin de la Vérité. Il n’y a que celui-ci vers lequel il faut revenir quelque soit la pensée émises et les philosophies existentielles. Au dessus de la Justice Divine, il n’y a rien d’autre. Elle est l’expression du Maître et en nous, elle attire la sagesse, la sérénité, la paix, le bonheur ,le pardon, à conditions que nous soyons sur la bonne route sans dissimulations par offenses  .Elle est grande Espérance en un Monde meilleur et épanoui.

Merci de votre aimable visite et à très bientôt en vous souhaitant une excellente journée.

Bonsoir à tous ! La Paix du Monde…

Posté : 7 janvier, 2013 @ 11:01 dans actualité générale, communications, Sociétés et structuration | Pas de commentaires »

Utopie, s’écrient déjà certains, au vu du titre. La Paix globale  sur la Terre serait-elle impossible. Je ne le pense pas ,je crois qu’elle est dans nos possibilités à conditions que nous acquérions des niveaux pensés et de consciences suffisants. On le voit, dans les lieux où séjournent des conflits intérieurs et très localisés, il n’y a pas de grosse extension. L’Europe de l’Est nous a montré qu’elle pouvait en peu de temps entrer en conflit guerrier important et en sortir par la pression et intervention des autres pays. C’est cette pression exercée qui oblige souvent , en nos temps dits modernes, à négocier une paix. Celle-ci est donc souvent dans une sorte de superficialité maintenue ,contrainte ,forcée par d’autres pays aux armes  de destruction hors de la puissance que nous connaissons. Ces armes se nomment nucléaire transporté par des fusées avoisinant des portée de plus de 5000 kms, avec une précision redoutable .Puis, tout le virale, lui qui  s’ornerait d’une fin d’humanité déboussolée. Enfin, le bactériologique et les gaz destructeurs pour anéantir toutes les vies. Tout cela représente un arsenal de terreur prenant en otage l’esprit, l’âme, la conscience et altère notre blé en herbe représenté par notre jeunesse.

Nous nous débattons dans nos constructions avec des idées comprenant la guerre et les conflits, mais pas avec l’amitié entre les peuples..Les fenêtres des pays ,la patriotisme exacerbé , le fanatisme sont autant de facteurs irrespectueux. La définition d’un pays est une très bonne chose à condition que les territoires ne fassent pas l’objet de conflits permanents.L’évolution du mental humain doit faire nécessités d’être dans les non agressions. Ce serait un pas en avant pour obtenir un désamorçage de toute la panoplie régnante .Sur le côté et en parallèle les marchands d’armes ,de mines, se surveillent avec leurs chiffres d’affaires  . Tout cela se transforme en un besoin héréditaire de faire la guerre..

Les marchands de jouets ,eux, vendent les répliques pour donner goût aux enfants. Le tout s’unit dans l’assemblage des pensées  et quand l’importance de cet ensemble atteint la vraie violence , la guerre se manifeste. L’homme à l’esprit agressif est toujours présent et il n’hésite plus à prendre tout en otage pour régner et construire sa suite. Mais seulement la sienne .

En même temps que les horreurs se produisent, d’autres humains pleurent leurs chers disparus. Ce sont les Mères qui dans la grande peine prennent conscience de la disparition de leurs enfants bien aimés que d’autres ;dans la cruauté leur ont enlevés. Nous sommes loin du verbe Aimer dans sa qualification. Si l’Esprit de Paix s’installait sur notre planète, il faudrait l’honorer et le glorifier car il changerait définitivement nos coutumes cruelles en forces du cœur et de l’Amour.

Il faut y croire car sinon, pendant des milliers de siècles nous errons dans les conflits et la guerre successifs, voire l’autodestruction programmée.
Apprenons l’esprit de paix à nos enfants après avoir médité nous-mêmes sur le sujet délicat pour les âmes n’ayant pas de hauteur élévatrice. A ce titre, si nous n’avons pas la force d’élever  les comportements, nous ne recevrons pas plus d’âmes capables de nous faire progresser d’un point, en nous éloignant d’un sujet brûlant. Depuis le grand singe sur sa branche qui se tapait sur la poitrine pour signifier qu’il était le chef et le plus fort, nous en sommes au même point, mais avec une panoplie de terreur immense et puissante, au risque de tout casser et perdre pour l’éternité entière.

Dans ma prière pour la Paix du Monde ,je demanderai à Notre Père notre délivrance des aliénations avec lesquelles nous nous enfermons  encore dans un esprit restreint. Ce n’était certainement pas le but de la Création du Monde .

Merci pour votre aimable visite et à bientôt !

Bonjour à tous ! L’argent et la violence …

Posté : 23 novembre, 2012 @ 8:23 dans actualité générale, argent et considération, communications, metaphysique, Philosophie générale, République et démocratie, Sciences sociales et humaines | Pas de commentaires »

Je commencerai mon article en essayant de décrire succinctement les deux éléments. L’argent est du domaine de la matière et il se situe sous plusieurs formes. La première est matérielle et se définit en billets, pièces, lingots etc.… La seconde ,plus effacée se trouve dans les actions en titre, placements, compte rémunérés ou non, et enfin dans un état spéculatif actif par le biais des bourses.La violence, elle, semble naître de la frustration de l’individu sur un sujet donné et l’enrichissement en est un. C’est le sentiment d’inégalité qui devient exacerbé. Il recouvre le paysage de la pensée. Nous devenons violents souvent par l’agressivité développée ou par la réception d’une situation où à l’intérieur , il y a l’injustice .Posséder est un élément clé dans la progression normale de notre monde. La frustration de ne pas pouvoir exercer une possession quelconque rend amère. Le tout agrémenté des forces actives pensées et le reste bascule vers les actions physiques et matérielles.la spirale est lancée et celui qui ne sait pas comment il est descendu dans cet enfer aura du mal à s’en extirper.

L’argent à son tout début était un instrument d’appoint lors des échanges des marchandises. Puis, de complément, il passa dans les valeurs des objets. Avec le temps, nous en avons façonné les utilités, les formes et lui avons donné force et respectabilité. Notre siècle nous voit en faire une valeur unique placée au dessus de l’homme lui-même et surtout au dessus de la vie dans sa quintessence. Ceci représente une grave insulte à ce que nous sommes dans les profondeurs.

Ne pas pouvoir posséder , alors que tous les objets de convoitise nous passe sous le nez ,devient réellement frustrant. C’est un forme de tentation à laquelle l’homme a des difficultés à se soustraire. Il y a donc ceux qui ont et ceux qui ne peuvent acquérir et puis ceux pour qui les règlent changent et perdent tout. Tous ces cas, sont similaires et révèlent à l’homme son imperfection, ce qui est injuste, intolérable, insoutenable. Dans une société sur une voie unique, c’est un réel danger d’autodestruction. La violence extrême est la guerre sous toutes les formes , à laquelle le monde et ses pays se livrent avec bonne conscience car elle a nécessité de voir l’autre comme un ennemi.

La spirale est lancée et nos sociétés en rajoutent une couche en définissant un rôle utile à l’agressivité pour que l’homme par cette émulation  se dépasse dans ses actions.  Nous engendrons sur plusieurs points la violence qui à la longue ne peut plus être contenue.Les démocraties essaient de varier des dictatures, mais peine perdue ,la violence est toujours là car les ferments y sont présents. Le dicteur dresse un mur avec ses armées. La démocratie fait de même avec ses forces dites de police. Cette même démocratie établit un droit, son droit et pense avoir  trouvé le juste milieu et ce qui de fait serait juste.

L’argent, nous l’avons oublié et il pénètre sournoisement les rouages et tout recommence  inlassablement avec le néfaste de la violence, mais rien à faire, nous sommes faits d’elle et elle nous habite.
Le combat est plus profond et complexe. L’univers et la matière s’affronte sous les forces de l’esprit. La matière rencontre l’antimatière .L’une essaie de dominer l’autre  la détruit. C’est-ce que nous appelons un néant, un chaos,. L’affrontement de ces bases  physiques créatrices d’Univers et de mondes résonnent dans notre propre matière. Quand des jeunes enfants jouent sur la plage à construire un château de sable, nous remarquerons qu’un groupe construit, ordonne, donne corps et l’autre attend l’inattention pour  se jeter sur la réalisation et la détruire à coup de pieds. Ce sont des sentiments attachés à la violence  innée et portée par l’ innocence même. Détruire dans le chaos. Le Rien du tout du tout début et même avant, avec sa force inconnue toujours dans le combat pour ne pas laisser une trace d’assemblage quelconque afin de réduire l’ image ordonnée, instructive .

Rien de Rien ,le néant plus que le néant! Un étrange silence tombe suite à un bruit effrayant qui venait des planètes et galaxies, constellations stellaires qui enroulaient sphériquement leur matière. L’anti matière veut triompher de cette dynamique créatrice et il s’acharne en un titanesque combat. La violence l’habite et remonte à sa source et sans une culture forte et pugnace de nos esprits, les âmes ne pourront conquérir la paix et son bonheur. Nous allons sombrer par le plus profond ,la violence contenue dans la matière et l’anti matière. Alors, l’argent que devient-il ? Il est un agent servant à fortifier et donner cours à la présence en nous du sens de posséder afin d’exacerber la violence et la déchainer. Les nobles valeurs sont au-delà de ce combat de  titans .L’émergence évolutive des vies est une non violence en équilibre qu’il faut protéger et vénérer.

Merci de votre aimable visite et à bientôt !

Bonjour à tous ! Le vin est tiré,il faut le boire…

Posté : 21 novembre, 2012 @ 8:36 dans actualité générale, nos inventions et ingéniosités, Philosophie générale, Sciences politiques et administratives structurelles, Sciences sociales et humaines | Pas de commentaires »

C’est une formule qui indique qu’en certaines situations ,on ne peut plus faire marche arrière. Il faut obligatoirement vivre la suite et cela revient à confirmer « On récolte ce que l’on sème ».
Ici, le sujet est grave et se charge d’une importance avec les risques encourus. Il s’agit des conflits au Moyens Orient. L’affrontement entre les peuples Israélien et Palestinien surgit périodiquement. Dans une région où la paix des Esprits et des âmes est désirable, voir indispensable, on ne peut se permettre des dérapages au sein des Nations constituées. En ces lieux où l’histoire du monde est ancrée avec les religions, nous devons regarder tout conflit avec grande prudence. Les affrontements sont fratricides et ils ne devraient nullement surgir en ces lieux dont l’histoire a voulu marquer son passage et honorer le site. Sans connaître le passé ,on ne comprend pas une situation très délicate. Les deux peuples en présence sont frères et l’évolution ne les a pas ménagés. Israël ,peuple juif qui se fondait dans les Nations , a subi en 1940-1945une véritable offense. Le monde s’en souviendra ou devra s’en souvenir à tout jamais et a la fin de cette période ,il fut décidé de définir son territoire et sa nation. Ceci à juste titre .

Le peuple Palestinien était également dans une errance jusqu’à son installation riveraine d’Israël récente. Comme les confessions sont différentes, les intérêts parfois divergent et un conflit périodique surgit. Ce que j’écris ,tout le monde le sais. Mais il faut aussi savoir que le peuple d’Israël est un peuple  d’élu de Dieu. Les Israélien doivent être toujours sur la défensive pour survivre car trop de pays voisins ne supportent pas leur présence. Les menaces d’agression sont constantes. Il faut prendre acte que les pays du pourtour se regroupent en soutien des deux opposants. Devant ces faits constants relevant de l’agressivité, la possession d’armes sophistiquées et redoutables de cruauté. Dans l’immédiat, ce sont les armes conventionnelles qui s’expriment. Avec l’escalade, nous pouvons être assurés de voire entrer en ce jeu les missiles et ogives nucléaires et virales. Cela veut bien dire qu’un conflit mondial serait possible à partir de ces mésententes car dans ce contexte, les blocs des nations s’uniraient très vite dans cet affrontement meurtrier. Comme je l’ai indiqué hier, des nouvelles armes  sont celles de la terreur et de la fin d’un monde ordonné, relativement calme et sans souffrance excessive .Gardons-nous bien d’une escalade à partir du point Israélien et Palestinien empli de symboles.

Dans la région, les temps derniers, des démonstrations de forces ont eu lieu avec de nouvelles armes, les missiles de grandes croisières. Pour les personnes conscientes, cela représente désormais le plus grave danger encouru par une humanité dont l’acquis de sagesse reste à définir. Les agressions envers Israël ne sont pas soutenables, ni tolérables, pas plus qu’Israël ne doit se permettre des interventions militaires sur les autres territoires.
Tout devient serré pour la diplomatie mondiale et il ne saurait être question de partir dans une escalade guerrière illimitée. Les hommes de paix et ceux de bonne volonté s’agitent dans le monde et l’énergie dépensée n’est pas vaine. Il faut reconnaître que devant ine volonté affirmée et tenace, les guerres seraient constantes ,cruelles et placées sou l’égide des peuples conquérants. Que Dieu nous protège d’un destin si cruel où l’humanité s’affronterait constamment avec des conséquences inimaginables pour la vie. D’autant plus que son Amour pour ses enfants sera blessé, peiné d’un tel constat évolutif. Le pardon, la miséricorde sont dans les « mansuétudes »mais le courroux ne s’y trouve pas . A plusieurs périodes de notre histoire vécue, la Vierge Marie, Mère de Jésus, nous a laissé des messages pleins de signification. » Je retiens le bras de mon Fils « et « Mon Fils ne se laisse pas  approcher et toucher ».Dans ces deux phrases ,nous comprenons la peine de Marie et de Jésus touchés par l’inconscience humaine dans des moments où l’agressivité et la cruauté se faisaient dominantes.

Merci de votre aimable visite et à très bientôt!

bonjour à tous ! La terreur…

Posté : 20 novembre, 2012 @ 2:57 dans actualité générale, communications, Universalité | Pas de commentaires »

Pour maintenir l’équilibre de notre monde terrestre, il est désormais devenu nécessaire de s’allier à la terreur. C’est un mot qui me fait peur et je ne suis pas le seul ! Il n’aurait jamais dû s’installer parmi nous et devenir l’élément principal des civilisations en développement.C’est un mot portant une valeur venue des univers les plus bas et laids qui existent. Il a valeur pour nous par la mise en place des technologies développées et leurs actions est constantes, prenant en otage la vie. Avant l’arrivée du monde dit moderne, la terreur existait sous d’autres formes, mais ne pouvaient aliéner le monde entier. C’est fait et ainsi un esprit méchant, despotique, sans relief, ni intérêt peut régner.
Vous me direz que ce n’est pas possible car dans nos instructions reçues et nos études réalisées, on nous parle nullement d’un tel phénomène. L’essentiel parfois me semble occulté volontairement. De ce fait, la position insoutenable dans la construction d’un tous ensemble aimant, des personnes influentes mettant en place leur propre pouvoir.
Le premier de ces pouvoirs réside dans la possibilité de dominer dans un tous ensemble déséquilibré. C’est donc à partir de là que s’installe cette prise en otage.La prolifération des éléments nucléaires, chimiques , bactériologiques ou virologiques. Le développement  absolu de ces technicités nous rend tous prisonniers. Peu importe ce que nous pensons, nous sommes mis derrière les barreaux et certains diront qu’ils en ont nullement conscience. Mais, il y a dangers ,voire périls dans la demeure. Inutile de se targuer et regarder une humanité espérée,  solidaire et fraternelle. Finalement, nous avons récolté une fraternité égoïste. Comme chaque pays ou presque possède son réseau nucléaire et il l’agite de façon à faire peur et mettre en évidence une forme déterreur pétrifiante.

Dans la société ,il n’y a pas que cela, nous sommes tous rattachés par les forces de progrès. Le moteur thermique utilisant le pétrole est le genre d’élément salissant la biosphère et nous n’y pouvons rien. Les autres panoplies militaires avec le bactériologique ,le virale et sont développement sont là. Il y a quatre ans, des décisions monstrueuses d’autorité furent prises pour obliger les populations à se faire vacciner. Par les sériques militaires comme en temps de guerre,car  un virus devenait menaçant. Nous avons un autre point registre avec la chimie développée et son emploi des molécules destructrices des vies. Ces produits sont utilisés en agriculture moderne et ils présentent par leurs fortes effluves un danger mortel immenses…Sur le territoire des collectivités territoriales se trouvent les implantations accompagnées d’un plan drastique de soumission à l’évacuation des populations concernées en cas d’accident. Dans l’identique ,nous trouvons  les centrales nucléaires, et leurs fonctionnement dangereux  dans la potentialité constante..Braves gens dormez en paix !

D’accord, en occultant ces terreurs certes, on peut se laisser aller, mais autrement il faut veiller prudemment.Les populations conscientes deviennent pétrifiées  au seuil d’un progrès souhaité et désuet. C’est un état de prise en otage constaté de la population adulte, mais il est inadmissible que nous accueillons parmi nous notre jeunesse dans un état des lieux aussi dégradé. Bienvenue parmi nous  sur notre bonne vieille Terre et rejoignez nous dans cette formidable aventure !Le message délivré à nos arrivants devrait être placé dans l’esprit libre et sans contrainte.Je l’ai déjà constaté en réunion publique sur ces points confirmés des éléments dangereux.

Dans aucune période de notre histoire humaine, nous ayons eu la capacité d’enfermer l’autre dans notre prison faîtes hors de barreaux et de murs. Nul n’a le droit de prendre en otages ses  semblables  en les menaçant des foudres. Pour cela, il n’y a pas eu besoin de la parole et la méga-méchanceté a pris le contrôle. Des avancées sur le temps. Inadmissible,hors de toutes valeurs des constructions civilisatrices. Il va falloir délivrer l’Esprit de l’homme pour le rendre libre, sain et vrai. Là, je n’attacherai avec plus de foi que la religion aux valeurs intègres des consciences et dans le bâti dominant métaphysique ,je serais à l’écoute du profond respect instructif et indispensable des sociétés.
Que les âmes damnées s’avancent et elles recevront leurs dûs car je n’en  vois pas beaucoup dans la repentance. L’humain a inventé sont petit  pouvoir destructeur et il souhaite en rester là dans sa philosophie constructive. Dans ces conditions malhonnêtes intellectuellement ,dominantes ,négligeant le respect des vies, il faudra qu’ils explique sa nécessité absolue de pétrification de la pensée libre et libératrice. Sans animosité, sans violence ,mais dans les forces libératrices de l’esprit ,ces énergies qui rétablissent les valeurs positives  dans l’évolution humaine.
Merci de votre aimable visite et à très bientôt.

Bonjour à Tous ! Les écueils…

Posté : 18 octobre, 2012 @ 4:54 dans actualité générale, communications, Physique et astro-physique, science-fiction | Pas de commentaires »

Pour les marins,la vigie et le radar signalent l ‘écueil et permettent ainsi de le contourner adroitement .On peut également ne pas s’en méfier et le heurter de plein fouet.Certains me disent qu’il y en a pas et que tout va bien ,la voie est dégagée et sans encombres.Je le souhaiterais ardamment pour notre avenir et son dévelopement pérenne.Je pense que très bientôt ; nous aurons ine plus grande épreuve avec l’énergie et les alimentations des moteurs à explosion ou thermiques.

En effet, la quantité pétrole nécessaire  chaque jour dans le monde est monstrueuse. Les pays en développement sont les plus demandeurs. Les dernières ressources sont placées  sur la position du recensement exploitable ?Les derniers stocks  feront l’objet  de violents conflits pour s’emparer de ses derniers barils.La seule chose qui désamorcerait ces conséquences est notre bifurcation vers une autre énergie. Il faut accélérer nos innovations envers les nouveaux moteurs possibles.

Au Japon, il y a une quinzaine d’années, fut présenté un nouveau moteur. Avec un nouveau combustible définie par une pile nucléaire. Sous coffret protecteur et sans possibilité de récupération, sauf constructeur. Ce boitier scelle  et blindé suivrait le véhicule durant toute sa vie et il serait neutralisé à la fin. L’inconvénient est qu’il s’agit d’une énergie irradiante et dangereuse.Donc, il s’agit d’une piste qui peut être favorisée. La voiture hybride présente une variante importante. Le moteur à hydrogène fait partie de cette option.

Il nous reste la totale innovation. Nous possédons des corps d’ingénierie qu’il faut profondément motiver. Je pense que la roue elle-même verra sa fin  de règne arriver ou une partie de celui -ci.
Nous devrions découvrir les joies et les plaisirs portés par la machine évoluant sur coussins d’air et circulant par programmation. Seules les départs. Seuls les départs et arrivées devront faire l’objet de manœuvres. C’est une formule qui libérerait les infrastructures de leurs surcharges et  sécuriserait le trafic à 98  pour cent.

Les camions, qu’en faisons nous ?On peut trouver bien d’autres variantes et en attendant le ferroutage afin de soulager des surcharges. De nombreuses variantes innovantes existent pour un nouveau moteur et une nouvelle énergie. Mais, tout cela prendra réalité sous une forme ou une autre,car il faut absolument éviter la crise violente associée à une famine importante ,mettant en jeu les avancées mondiales.

Nous n’avons pas cinquante ans devant nous pour innover en la matière. C »est le premier écueil et il est de taille. Ensuite, beaucoup de  de matières évolutives suivront avec les aéronefs qui seront concernés et même la conquête de l’espace en sera affectée.Suivant les textes historiques et scientifiques, l’évolution des civilisations se réalise suivant leurs élévations spirituelle, morale, intellectuelle des hommes. Rien ne sera placé dans des facilités relatives et seuls notre travail sur nous même, ce qui permettra de franchir cet écueil.

D’autres vont s’avancer également avec notre partage des richesses par le travail . Après, nous rejoindrons la science fiction et ses incertitudes  .Nous devons être conscients de toutes ces analyses et souhaite un futur dégagé ,généreux et partagé.il est possible que nous ne soupçonnions pas une évolution qui s ‘appliquera à nous. Nous croisons les doigts fortement !

Merci de votre aimable visite.

Bonjour à tous ! Le Monde semble s’apaiser…

Posté : 18 septembre, 2012 @ 7:22 dans actualité générale, communications, Sciences sociales et humaines, Sociétés et structuration | Pas de commentaires »

Nous devons nous réjouir en constatant que l’ébullition des cerveaux des derniers jours semble s’apaiser et les hommes revenir plus sereins. Il faut s’en féliciter car toutes nos espérances sont placées en un monde fait de paix et de fraternité entre les humains. Nous avons fait nos expériences avec les guerres des temps passés et toutes les souffrances, les cruautés et horreurs endurées. On peut souhaiter ardemment la venue d’un autre état d’esprit constructif de nos sociétés et réformer ces visions.

Trop de vies ont été données et sacrifiées pour que nous soyons libérés du poids des agressivités contenues. Trop de Mères ont pleuré leurs enfants péris dans ces affrontements fratricides. Trop de temps ont été perdus pour que notre mental évolue positivement.Le chemin de paix, de l’espérance se bâtit sur la fraternité, les sentiments nobles et respectueux, le bon sens et la sagesse. Le partage des richesses est un devoir absolu afin que soient respectées l’équité et la justice.

Mais pourquoi donc et sur quelles bases les religions dans l’approche de Dieu s’opposent violemment ? Leurs philosophies ne semblent pas en accord avec l’esprit de paix et de non violence. Toutes les religions sont appuyées sur l’élévation spirituelle des âmes et chacune sa façon ,fait son approche du Maître. Elle doit le faire sans violence, sans armes, sans véhémence ni agressivité, mais dans l’Amour et la bonté semblable à l’univers de la plus haute sphère spirituelle. Les armes ne sont plus admises ,ni l’agressivité courante et mesquine, non plus les haines sous leurs multiples formes. Il s’agit ici des premières marches de l’esprit humain avant évolution de l’âme.

Nos âmes et nos consciences sont éternelles et  éveillées dans les dimensions supérieures. A ce titre ,aucune forme de violence ne doit s’introduire et s’autoriser. Les valeurs spirituelles sont les seules qui permettent une approche du monde le plus élevé et constructif des esprits.C’est en ces niveaux que sont les différentes demeures des âmes selon leur chemin d’ascension ou de croyance aux valeurs nobles. Il y a autant de demeures comme d’approches de Dieu, c’est-à-dire de religions. Toutes sont admises en laissant l’idée de combattre et en remisant leurs armes aux vestiaires .Rappelons-nous ces obligations : » Qui sort l’épée ,périra pas l’épée ! »

Ces quelques mots englobent toutes les actions agressives que l’homme développe envers ses congénères. Cela veut dire que notre choix est limité en la matière.Notre gros problème en construction de société est désormais dans la remise en cause des forces spirituelles et de Dieu. Ce n’est pas une mince affaire qui peut entraîner de graves déviations de l’esprit humain. L’homme ayant l’idée de recréer son monde en allant jusqu’à refaire les conditions qui le replace au début des temps en s’aidant des sciences acquises. D’autres rêvent de soumettre leurs semblables à certaines visions de sociétés où la femme serait une nouvelle fois esclave de l’homme. Cela n’est pas non plus admissible ,pas plus que l’homme se prenne pour Dieu !

Merci de votre aimable visite et à très bientôt !      

Bonjour à tous ! Dans un bouillonnement constant…

Posté : 15 septembre, 2012 @ 7:29 dans actualité générale, humanisme, Monde de l'Amour, Philosophie générale, Sciences sociales et humaines, Sociétés et structuration, Universalité | Pas de commentaires »

C’est par ces mots que j’analyserai le comportement d’un monde en pleine fébrilité des esprits, inquiet, agité face à son devenir. Tous les esprits sages et de paix aimeraient que le calme, la sérénité de l’humain reviennent pour poursuivre notre chemin commun, dans sa  bonhommie particulière.

Depuis la fin des années 1970,une opposition de certains groupes de notre société , au sein des religions établies s’est développé et a créé une agressivité montante sur ces points. Le passé nous l’a montré, les conflits  faisant référence au monde des religions  sont les plus cruels et violents qui soient. Comment imaginer dans un monde réellement fraternel, cet affrontement blessant même celui qui nous transmet son Amour sans condition.Faut-il que nous soyons encore très loin de la compréhension fine du monde universel pour ,sans cesse, nous opposer dans une violence unie et développée par la possession des produits des sciences appliquées.

Parfois, on dirait que la vie ne pèse rien pour certaines personnes. Qu’elles se ressaisissent car pour faire un homme, il faut à la Maman-femme une somme d’énergie, d’efforts, d’amour hors du commun et considérable de la conception à la mise en conscience directrice individuelle. L’Amour étant le guide suprême ,sans cesse véhiculé et transmis par les forces supérieures de la vie. Il nous faut aimer le travail de ces forces immenses des vies.

Alors, ce n’est pas dans notre agressivité envers les autres et toutes les vies que nous allons progresser. La seule chose que nous pouvons dire ,c’est que nous nous aimions tous, au-delà de nos différences et que chaque particularité en nos différences est une richesse universelle qui doit être profondément respectée et tolérée. Je le dis : «  Quel que soit ta croyance et l’orientation de ta vie, continue le chemin d’Amour ,car il est le seul qui parle à l’homme dans sa détresse et souviens-toi qu’à chaque pas l’humain si fragile peut trébucher et disparaître de cet univers matérialisé. Ne touchons plus aux armes pour l’éternité en bâtissant ce monde de paix et nous serons tous sauvés par une vive espérance retrouvée! »

Merci de votre aimable visite et à très bientôt !

12
 

Heroic-fantasy et autres ge... |
Uthyckespoir |
Lily's Reading |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | 11goc
| L'alchimie molle de l'écriture
| Les désastreuses aventures ...